Algérie : Benzaim exige le visa pour les touristes marocains

Algérie Le sénateur Abdelwahab Benzaim appelle à imposer le visa aux Marocains visitant l’Algérie qui a annoncé, le 24 août dernier, avoir rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc. La rupture concerne plusieurs aspects des relations entre les deux pays, mais le volet consulaire n’a pas été touché.

Les consulats restent ouverts dans les deux pays. Les voyages demeurent également possibles, même si Air Algérie et la Royal Air Maroc n’ont pas encore repris leurs vols entre les deux pays. La reprise des vols entre les deux pays devrait faire l’objet d’une décision politique dans les prochaines semaines. Depuis 2004, les Algériens sont exemptés de visa pour se rendre au Maroc et inversement. Les visas avaient été instaurés en 1994, après l’attentat de Marrakech. L’Algérie avait également fermé sa frontière terrestre avec le Maroc la même année. Elle demeure fermée à ce jour.

Lire cet article  Le ministère des transports annonce la reprise du Métro d’Alger

Pour l’heure, ni Alger ni Rabat n’ont évoqué publiquement la réinstauration du visa. Mais, ce samedi 4 septembre, un sénateur du FLN a appelé à l’imposition du visa pour les Marocains. Abdelwahab Benzaim justifie sa demande par l’établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et Israël. “Parce qu’il y a Israël au Maroc, je souhaite l’instauration du visa pour les Marocains”, explique-t-il.

M. Benzaim fait également allusion aux nombreux Israéliens d’origine marocaine qui peuvent désormais voyager librement au Maroc. “C’est une précaution. Tous les Marocains qui viennent ont deux casquettes : israélienne et marocaine. Un Israélien ne peut pas demander visa pour l’Algérie depuis Israël. Mais s’il est au Maroc et qu’il (a la nationalité marocaine aussi), il pourra venir en Algérie directement”, a-t-il ajouté.

Lire cet article  Le Lieutenant Tarek Amirat radié des effectifs de l'armée nationale

“On doit faire attention et tous ceux qui rentrent en Algérie depuis le Maroc doivent être inscrits dans une case rouge”, a conclu le sénateur algérien.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS