Algérie : Candidat à la présidentielle française, Xavier Bertrand menace de rompre les accords de 1968 une fois élu

Algérie –Xavier Bertrand potentiel candidat à l’élection présidentielle française de 2022 menace l’Algérie de rompre les accords de 1968.

Le candidat à la présidentielle de la droite, Xavier Bertrand,  a déclaré que s’il sera élu président de la France, il couperait les liens avec l’Algérie. Lors de son passage dans l’émission le grand débat de la chaîne française LCI, il a déclaré que la France n’est plus respectée par l’Algérie. “Les dirigeants algériens ne nous respectent plus. La preuve, ils nous empêchent de survoler leur espace aérien alors que nos avions en ont besoin pour se rendre au sahel”, a- t-il fait savoir.

Lire aussi :
Tebboune « s’engage » auprès de la communauté algérienne à l'étranger

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL