Algérie Foot : Quand le CAF empêche Belmadi de s’exprimer en arabe

Algérie- Au cours de la conférence de presse le lundi passé, le responsable des médias de la Confédération africaine de football (CAF) a demandé à l’entraîneur Djamel Belmadi de ne pas s’exprimer en arabe.

Belmadi demande s’il s’exprimait en arabe ou en français pour la conférence de presse, en réponse à une question posée en arabe par un journaliste. Le représentant des médias de la Confédération continentale et superviseur de la conférence de presse, s’est adressé au sélectionneur algérien Djamel Belmadi, en disant : « Veuillez répondre en français, cette conférence de presse est en anglais et en français uniquement. Certains n’ont pas apprécié cette décision d’interdire la langue arabe à la conférence de presse , que ce que le représentant de la CAF avait fait était contraire à la loi. Les observateurs ont également souligné que l’interdiction d’Arabiya n’est basée sur aucune réglementation légale ou recommandation de la Confédération africaine de football.

Les professionnels des médias ont appelé la Confédération Africaine de Football à respecter la loi et à permettre aux entraîneurs et joueurs, lors des événements de la Coupe d’Afrique des Nations, de s’exprimer en arabe, et de mettre à disposition des traducteurs de l’arabe vers le français et l’anglais. La Loi fondamentale de la Confédération africaine de football (CAF) stipule au troisième alinéa que la langue officielle de l’instance continentale est le français, l’anglais et l’arabe.

Lire aussi :
Infos foot : Karim Benzema franchit la barre de 300 buts avec le Real Madrid

Abu Taleb Shaboub a écrit : « L’arabe est une langue officielle de la CAF, conformément au paragraphe 3 de la Loi fondamentale de la Confédération africaine de football. Les langues officielles de la CAF sont le français, l’anglais et l’arabe. ». Il poursuit en disant : « Les journalistes arabes ont le droit de poser leurs questions dans leur langue nationale, et il est du devoir du comité d’organisation de leur fournir un interprète au cas où les séminaires ne devraient pas dans leur langue nationale ».

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

1 COMMENTAIRE

  1. Tout le monde nous déteste c’est a cause de notre comportement, mais ce qui fait c’est les tunisiens qui ont fêté lorsque l’Algérie a obtenu un math nul, ils ont crié vive la siralion a bas l’Algérie, il ne reste qu’à l’âne tebboune de leurs offrir l’argent de l’Algérie et crié les tunisiens sont nos frères, dommage que Boumediene est parti, et je dis ho vous les algériens qui ont le cœur dans vos fesses allez encore en vacances chez eux ils sont vos frères les( tunisiens) ils vous aiment beaucoup , vous n’êtes qu’un peuple d’ignorants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL