Algérie-France : L’envoyé spécial français pour le Sahel s’est rendu secrètement à Alger

Algérie –La France et l’Algérie ont travaillé de concert concernant le dossier malien dans la plus grande discretion malgré les tensions. Il s’agit d’un compromis qui permettra à Paris de gérer la crise malienne. C’est ce qu’a révélé en tout cas Algerie Part.

Selon la même source, les négociations ont été marquées par l’arrivée secrète de l’envoyé spécial français pour le Sahel, Frédéric Bontems, l’ancien directeur du développement et des biens publics mondiaux au ministère des Affaires étrangères et du Développement international et ancien ambassadeur de France en Ethiopie et représentant permanent auprès de l’Union Africaine à Addis-Abeba.

“Des discussions entre Paris et Alger sur la situation au Sahel”

Des sources autorisées ont aussi confirmée la venue à Alger de Frédéric Bontems fin novembre. Dans le plus grand secret Frédéric Bontems a rencontré son homologue algérien Boudjemaa Delmi d’ou l’Envoyé spécial algérien pour le Sahel et l’Afrique, confirme à ce propos Africa Intelligence d’après lequel il a abordé avec les autorités algériennes lors de son voyage à Alger la délicate question de l’intervention au Mali du groupe paramilitaire russe Wagner.

Lire aussi :
Actualité d'algerie : Tebboune donne des directives au recteur de la grande Mosquée de Paris

Les informations avancées par la même source confirment enfin la reprise discrète « des discussions entre Paris et Alger sur la situation au Sahel, et particulièrement au Mali ». Les mêmes informations ont été également confirmées à Algérie Part par plusieurs sources sécuritaires et diplomatiques algériennes.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL