Algérie : l’ancien PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour extradé vers Alger

 

Algérie. Ce mercredi 4 août 2021, l’ancien PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour a été extradé vers Alger. Voici ce dessous les raisons de son extradition.

On ne peut fuir la justice indéfiniment tôt tard il faudrait rend compte. En effet, faisant l’objet d’un mandat d’arrêt international depuis le 24 février dernier, l’ancien PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, a été extradé hier vers l’Algérie. Interpellé le 20 mars dernier à l’aéroport de Dubaï, Ould Kaddour est poursuivi dans l’affaire de corruption relative à l’acquisition par le Groupe Sonatrach de la raffinerie d’Augusta (Italie).

Cette raffinerie a été acquise par le groupe Sonatrach en 2018 à la faveur d’un accord conclu avec ESSO Italiana (ex filiale du groupe américain ExxonMobil). Pour rappel, le 24 février dernier, l’ancien Premier ministre, Abdelaziz Djerad, avait annoncé à Hassi R’Mel, l’émission d’un mandat d’arrêt international contre le principal accusé dans l’affaire de corruption relative à l’acquisition par le Groupe Sonatrach de la raffinerie d’Augusta. “Le Pôle pénal économique et financier a ouvert une enquête sur l’affaire de la raffinerie d’Augusta, dans laquelle un mandat d’arrêt international a été émis contre le principal accusé”, avait déclaré M. Djerad dans son allocution, à l’occasion de la célébration du 50ème anniversaire de la nationalisation des hydrocarbures et du 65ème anniversaire de la création de l’Union générale des travailleurs algériens (UGTA).

Lire cet article  Justice : verdict très lourd pour Said Bouteflika et ses co-accusés

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS