Algérie : l’APN réagit au «dérapage» de Macron Après le Sénat

Algérie –Ce lundi 04 octobre, l’APN, via un communiqué de presse, a affiché « son ressentiment » à l’égard des dernières déclarations attribuées au président français, Emmanuel Macron. Voici en quelques lignes le message de l’APN.

Ces déclarations «mettraient à rude épreuve les relations entre les deux pays », a indiqué l’Assemblée Populaire Nationale. En effet rappelons que le Président Macron, n’a pas été particulièrement doux vis-à-vis des responsables algériens le jeudi dernier. Le président Français s’est clairement attaqué au système en place, mieux selon plusieurs sources il avait également «dérapé», en s’interrogeant sur « l’existence d’une nation algérienne avant la colonisation française ».


« L’Algérie nouvelle » et la « vielle France »



Ainsi donc l’APN, dans son communiqué, a indiqué que l’avenir d’un « partenariat exceptionnel » entre l’Algérie et la France a pris un coup dur suite aux déclarations du président français. « l‘Algérie nouvelle, sous la houlette de son président Abdelmadjid Tebboune, continue de consolider son indépendance, dont elle s’est emparée avec force, détermination, lutte et sacrifices d’un peuple qui a sacrifié des millions de martyrs, un peuple qui était et restera déterminé à vivre dans la dignité ».Peut-on lire dans le même communiqué. Mieux Le parlement a également dénoncé « la vielle France ». Celle, d’après le communiqué, qui continue de « s’attaquer à l’histoire d’un pays qui a fait l’objet d’un projet de colonisation et d’une invasion monstrueuse et horrible ». L’APN ne décolère pas, il ajoute que « l’Algérie, dont l’existence « remonte à l’aube de l’histoire », n’a jamais été aussi docile au point d’être la cible d’une profanation ou d’un marchandage ». L’APN affirme encore dans le même communiqué, que l’Algérie « ne peut pas plier devant une tentative désespérée de la rabaisser, une tentative qui n’est rien de plus qu’une campagne électorale » destinée « à orienter l’opinion publique française et à masquer les véritables crises que ce pays traverse intérieurement et à l’extérieur ».

Lire cet article  Abderrachid Tebbi annonce la révision de la loi relative à la "lutte contre la corruption"

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS