Algérie : L’armée algérienne menace de faire sauter les « plans hostiles » du Maroc

Alger : Dans son dernier numéro, le magazine de l’armée algérienne a mis en garde contre la détérioration de la situation régionale le long de la bande frontalière de l’Algérie, à la lumière des « plans hostiles » et des « manœuvres flagrantes » du Royaume du Maroc.

Dans son éditorial, le magazine de l’Armée nationale populaire a menacé de confronter et de faire exploser ces menaces. L’éditorial déclarait : « La sphère régionale de notre pays est témoin d’une multiplicité de menaces et de risques associés à la propagation de groupes terroristes et de crimes connexes, avec la croissance des agendas et de la présence militaire et le dévouement du service stratégique marocain aux sionistes. projet. Cela a exacerbé les tensions régionales, notamment avec la complexité des dilemmes sécuritaires au Sahel et en Libye, et le retour du Front Polisario à l’action armée », a-t-elle ajouté.

Elle a souligné que la détérioration de la situation régionale le long de la bande frontalière, en plus du récent ciblage par certaines parties de la sécurité de la région, pousse l’armée à affronter et à faire exploser ces menaces. Elle a appelé les « citoyens jaloux et défenseurs de leur pays » à se rallier autour de l’Etat et de l’armée pour déjouer les plans hostiles et déjouer les manœuvres scandaleuses que le royaume avait l’habitude d’adopter.

Lire aussi :
Exclusif. De graves tensions éclatent entre Lamamra et Tebboune

Elle a souligné que le Royaume du Maroc recourt à ces « manœuvres » chaque fois qu’il se rétrécit, que les crises et les tribulations s’intensifient, et que sa population étouffe et souffre d’ennui, d’ennui et de perte de patience, en raison des conditions difficiles vécues par le Citoyen marocain dans les villes et les campagnes. Elle a déclaré que la politique du Maroc consistant à fuir en avant, à s’allier avec l’ennemi, à piller les biens d’autrui, à fabriquer des accusations et à répandre des rumeurs, sont des méthodes dépassées et des politiques balbutiantes.

Le magazine a souligné que les exercices graphiques menés par les différentes unités au niveau de tous les aspects militaires confirmaient la volonté de l’armée algérienne  de repousser tout danger potentiel.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

2 Commentaires

  1. “le citoyen marocain qui souffre d’ennuis” d après la revue de l’armée algérienne, celle_la même qui n’a pas pu voir a ses côtés le citoyen algérien qui souffre de faire la queue durant des heures et des heures pour 1kg de patates, pour 1 butane de gaz, pour 1kg de sucre, ou encore de semoule,…… Quant aux fruits, ils sont hors de prix, inabordable et au dessus des moyens del algérien moyen, même le pain est hors de portée. On l’appel la grande muette, qui ne vote pas souvent, on devrait l’appeler la grande aveugle en Algérie, puisqu’elle ne voit pas ce qui se passe chez elle ds le pays.
    Le peuple algérien demeure khawa khawa, même combat, même galère, mais au Maroc le kg de banane est à 0,7 €, la tomate 0,3€……ouvrons les frontières est pour que le peuple algérien se nourrit des richesses agricoles marocaines, sans rancunes, ni haghra, car ici on vous comprend et on vous entend, mieux que vos dirigeants

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL