Algérie : L’assassinat de 3 algériens par le Maroc est un acte criminel, selon Beldjoud 

Algérie –Les réactions se multiplient après l’assassinat par les forces marocaines de camionneurs algériens au Sahara Occidental. En effet, le ministre de l’intérieur et des collectivités locales Kamel Beldjoud s’est exprimé sur la question ce lundi 8 novembre. 

Le ministre qui intervenait lors du lancement des travaux de la première session du comité bilatéral frontalier algéro-mauritanien, a qualifié l’acte commis par le Maroc de “criminel”. Selon lui, l’Algérie travaille à sécuriser toute la région et la zone frontalière. Beldjoud affirme que cet assassinat des trois ressortissant algériens “est un acte lâche et criminel de la part du Makhzen“.

Il estime par ailleurs que la région “vit actuellement une situation difficile du fait de la présence de terroristes et de réseaux criminels”. Par conséquent, il appelle à une coordination dans ce sens ajoutant que les frontières algéro-mauritaniennes sont sécurisées faisant état d’un travail de coordination à ce propos.

Lire aussi :
«Une guerre entre l’Algérie et le Maroc est impossible !», Jacob Cohen

Première session du comité bilatéral frontalier algéro-mauritanien

Kamel Beldjoud, ministre algérien de l’intérieur et des collectivités ainsi que son homologue mauritanien, Mohamed Salem Ould Merzoug, ont présidé ce lundi l’ouverture des travaux de la première session du comité bilatéral frontalier algéro-mauritanien.

Ont pris part à cette réunion de deux jours les walis d’Adrar et de Tindouf et le wali de Tris Zemour (Mauritanie),de même que des représentants ministériels et des services de sécurité deux pays.

Pour rappel, ce comité bilatéral a pour mission : le renforcement des opportunités d’investissement, la réalisation des projets de partenariat communs dans les secteurs prioritaires au niveau des zones frontalières communes, la promotion et l’intensification des échanges économiques, commerciaux, culturels et sportifs, en sus du désenclavement des populations de ces zones frontalières.

Lire aussi :
Meurtre des 3 algériens : les instances internationales dans un silence absolu

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL