Algérie : L’avant projet de loi portant haute autorité de transparence examiné

Algérie –Le gouvernement, lors de sa réunion hebdomadaire, présidée par le premier ministre et ministre des finances, Aimene Benabderrahmane, a examiné un avant projet de loi portant organisation, composition et fonctionnement de la haute autorité de transparence, de prévention et de la lutte contre la corruption, indique un communqué des services du premier ministre.

“Cet avant-projet de loi s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des nouvelles dispositions de la révision constitutionnelle du 1er novembre 2020 (articles 204 et 205) qui ont créé l’institution indépendante susnommée, dotée des prérogatives les plus élargies et de mécanismes d’intervention efficaces et renforcés, pour l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi de la stratégie nationale et de l’action de l’Etat en la matière”, peut-on lire dans le communiqué.

Lire aussi :
Natation: la nageuse Algérienne Ferroudja décroche 7 médailles d’Or en France

En effet, la création de cette Haute Autorité constitue “une étape importante dans la concrétisation de l’engagement de Monsieur le président de la République pour la moralisation de la vie publique et politique et le renforcement de la gouvernance, à travers la lutte résolue contre la corruption, le renforcement du contrôle et la garantie de l’intégrité des responsables publics, la gestion saine des deniers de l’Etat et la consécration de la transparence”, explique le communiqué.

Conformément aux procédures établies, ce projet de loi fera l’objet d’un examen lors d’un prochain Conseil des ministres.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL