Algérie : le gouvernement insiste sur l’augmentation du débit d’internet

Algérie C’est la rentrée scolaire après plusieurs mois de vacances marquées par une troisième vague virulente de coronavirus. A la veille, le premier ministre Aïmene Benabderrahmane a présidé une réunion du gouvernement durant laquelle plusieurs dossiers ont été abordé dont celui de la rentrée scolaire des enfants et de l’amélioration de l’internet.

Outre dossiers importants au menu, sont relatifs au secteur de la jeunesse du tourisme des télécommunications et de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme. Lors de cette réunion, le ministre de la solidarité nationale Kaouthar Kirikou, a présenté un dispositif de prise en charge scolaire des enfants atteints de troubles du spectre de l’autisme en prélude de la rentrée scolaire 2021-2022. Ce dispositif constitue l’ouverture de 238 classes spéciales au profit de ces enfants. Dans le même sillage des mesures de facilitation à l’occasion des compositions et des examens nationaux ont été sus mentionnées.

Lire cet article  Covid-19 : 4e vague épidémiologique à l'horizon ?

Par ailleurs, la réunion à vu insisté le premier ministre et ministre des finances sur l’augmentation du débit d’internet en Algérie. Aïmene Benabderrahmane a rappelé les instructions du président de la république Abdelmadjid Tebboune. Selon lui, cela concerne l’amélioration des prestations inhérentes à l’accès à l’internet avec l’augmentation du débit.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS