Algérie-Maroc : Rahabi sur la rupture des relations

Seulement 24 heures après l’annonce de la rupture des relations diplomatiques par le ministre des affaires étrangères Ramtane Lamamra, l’Algérie connait depuis, une vague de réactions au niveau national et international. 

A l’étranger, tous sont unanime à l’idée de reconsidérer la décision prise par Alger à l’encontre de son voisin marocain. Ce matin, le département de la diplomatie française s’est fendu d’un communiqué demandant les deux parties à revenir à une logique de “dialogue” dans l’intérêt de la “stabilité” de la région.

Dans le même sillage, les Etats-Unis ont estimé que l’amélioration des relations permettra aux deux pays de mieux traiter les problèmes régionaux et bilatéraux.

Lire cet article  Les véritables origines de «la crise des visas » entre l'Algérie et la France

La réaction de Rahabi

Par ailleurs, c’est au tour du diplomate et ancien ministre de participer au débat qui passionne temps les politiques.

Abdelaziz Rahabi a salué la décision du ministre des affaires étrangères de rompre les relations avec Rabat.

Selon lui, l’Algérie a fait preuve de retenue et de responsabilité en ne rompant pas ses relations diplomatiques avec le Maroc le jour même ou son représentant à New York appelé officiellement à la sédition en Algérie.

Pour rappel, cet incident remonte au 14 juillet dernier lorsque la représentation diplomatique avait apporté publiquement son soutien au mouvement de l’auto-détermination de la Kabylie (MAK) du haut de la tribune des nations unies.

Lire cet article  Tunisie : Ghannouchi en Algérie, Tebboune écarte la thèse d'un asile

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS