Algérie Palestine : voici les grandes résolutions prises après la visite de Mahmoud Abbas en Alger

Algérie –La visite du Chef de l’Etat palestinien Mahmoud Abbas, en Algérie qui a débuté ce 5 décembre 2021, s’est achevée ce mardi 7 décembre. Elle a pris fin par un communiqué conjoint portant sur les principaux axes autour desquels les vues de l’Algérie et de la Palestine convergent, ainsi que les positions des deux pays vis-à-vis des questions arabes et internationales. Voici donc l’intégralité du communiqué.

«En consécration des liens historiques et des relations distinguées unissant les deux peuples frères algérien et palestinien et à l’invitation du président de la République algérienne démocratique et populaire, Abdelmadjid Tebboune, Son Excellence le président de l’Etat de Palestine, Mahmoud Abbas a effectué une visite d’Etat en Algérie du 5 au 7 décembre 2021, à la tête d’une importante délégation.

Le président Tebboune a accueilli son frère Mahmoud Abbas et s’est félicité de cette visite qui traduit, une nouvelle fois, la solidité des relations de fraternité, de solidarité et de militantisme qui ont marqué le parcours des deux peuples frères algérien et palestinien.

Pour sa part, le président Mahmoud Abbas s’est dit ravi de se retrouver en Algérie, pays qui soutient de manière indéfectible la cause palestinienne depuis 1963, bien avant la création de l’Organisation de libération de la Palestine et qui lui a apporté toute sorte de soutien, se réjouissant de voir le peuple algérien adopter la cause palestinienne comme étant sa première cause.

Lors de cette visite, les deux présidents se sont longuement entretenus en aparté, avant d’élargir leurs entretiens aux deux délégations des deux pays. Les entretiens ont porté sur l’ensemble des questions arabes et internationales d’intérêt commun, notamment la cause palestinienne.

A cette occasion, le président Tebboune a réaffirmé l’entière solidarité de l’Algérie avec le peuple palestinien et son soutien indéfectible à tous ses droits légitimes, particulièrement le droit intangible à l’établissement d’un Etat palestinien indépendant avec El-Qods comme capitale.

Il a, en outre, affirmé que la cause palestinienne concernait tous les peuples arabo-musulmans et les peuples épris de paix, de justice, tout en fustigeant les exactions israéliennes à l’encontre des enfants de la Palestine.

De son côté, le président palestinien a salué les positions algériennes en faveur de la cause palestinienne dans les fora arabes, africains et internationaux, notamment face aux tentatives israéliennes de s’infiltrer au sein de l’Union africaine avec la complicité de certains pays alliés. Il a également présenté un exposé sur les violations et exactions commises par les forces d’occupation à l’encontre du peuple palestinien.

Lire aussi :
Abdelmadjid Tebboune décerne la médaille de la révolution algérienne au président palestinien

Les deux présidents ont abordé la question de l’unité nationale palestinienne et l’impératif de sa concrétisation dans les plus brefs délais. Dans ce sens l’Algérie a affiché sa disponibilité à organiser une Conférence unificatrice des factions palestiniennes dans l’objectif de réaliser ce noble objectif et resserrer les rangs palestiniens sous la bannière de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le président Mahmoud Abbas a hautement salué cette initiative qui fait suite à d’autres initiatives similaires menées par l’Algérie, ayant conduit à des décisions palestiniennes cruciales dont la proclamation de l’Etat indépendant de Palestine en novembre 1988 à Alger.

S’agissant du Sommet arabe prévu à Alger en mars 2022, les deux présidents ont émis leur souhait que ce sommet soit unificateur dans l’objectif de resserrer les rangs face aux questions cruciales de la nation arabe, notamment la cause palestinienne tout en relevant les défis auxquels sont confrontés les peuples arabes, en ces circonstances sensibles.

Au volet coopération entre les deux peuples frères, les deux présidents ont fait part de leur grande satisfaction quant au niveau de cette coopération et convenu de sa promotion. A ce propos, le président Abbas a remercié le président Tebboune pour sa décision d’apporter une contribution financière de l’ordre de 100 millions de dollars amériains à la Palestine outre l’augmentation du nombre de bourses accordées aux étudiants palestiniens, pour atteindre 300 bourses.

Les deux présidents ont également chargé leurs ministres respectifs des Affaires étrangères de suivre la création d’un comité conjoint.

Au cours de cette visite, le président Tebboune a remis au président Abbas la médaille des Amis de la Révolution algérienne. Le président Mahmoud Abbas a, à son tour, remis au président Tebboune la médaille de l’Ordre de l’Etat de Palestine, la plus haute distinction en Palestine.

Le président Mahmoud Abbas a renouvelé ses remerciements et sa gratitude pour l’accueil chaleureux qui lui a été réservé ainsi qu’à la délégation l’accompagnant, se félicitant des bons résultats ayant couronné sa visite en Algérie.»

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL