ALGÉRIE: polémique autour de la délocalisation de la recette principale de la poste du centre ville Adrar

Algérie Les autorités de la ville d’Adrar ont décidé de de délocaliser  la recette principale de la première de  poste de la ville. Une décision qui suscite mécontentements et colères des habitants de ladite ville.

Une décision qui crée des polémiques. La décision de délocaliser la recette principale de la première poste de la ville d’Adrar continue à susciter le mécontentement et la colère des habitants. Certains sont passés à l’action, en adressant une lettre au wali d’Adrar sollicitant son intervention pour annuler la décision qui aura, selon les contestataires, un impact négatif, car il touche le cœur de l’ancienne ville d’Adrar.

Dans cette lettre adressée aux autorités locales, des habitants dénoncent cette délocalisation qui va éloigner la recette principale de 04 km du centre-ville, surtout dans une région connue par les fortes chaleurs. La direction de la poste prévoit une délocalisation près des hôpitaux et des cités universitaires. La recette principale est située maintenant au boulevard des banques à moins de 160 m de la Banque d’Algérie, pourquoi donc l’éloigner à 04 km ? s’interrogent les contestataires. Certains indiquent aussi que l’éloignement de la recette principale de la ville va faire chuter sa rentabilité et son rendement. En plus, la densité de population est au centre-ville et non pas à l’extérieur, argumente-t-on. Des habitants appellent le wali à intervenir pour sauver ce qui reste de l’ancienne ville d’Adrar.

Lire cet article  L’Algérie décide de déclarer la guerre économique au Maroc

Notons que, la direction de la poste prévoit de garder un bureau de poste dans le même emplacement en activité, ce qui va être délocalisé c’est la recette principale, selon un cadre de la poste. Ainsi, pour la population, ce sont des symboles de l’histoire et des souvenirs qui sont menacés chaque fois. Le centre de ville d’Adrar perd jour après jour son cachet architectural qui caractérise la région de Touat. C’est alors le moment d’agir pour que la ville ne perde pas  tous ces souvenirs.

 

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS