Algérie : Revenant sur les questions liées à l’Union Africaine, Tebboune annonce les grands axes de la tenue du sommet Arabe

Algérie –Le chef de l’État Abdelmadjid Tebboune a annoncé ce lundi la tenue prochaine (Mars) du sommet arabe en Algérie. Il a profité de l’occasion pour revenir sur les questions brulantes liées à l’Union Africaine. En effet, il intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de la conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algériennes.

Selon le président de la république, le prochain sommet arabe sera une occasion pour le renouvellement des engagements des pays arabes au soutien de la cause palestinienne. Tebboune a, par ailleurs, ajouté que “le sommet portera également sur la réforme de la Ligue conformément à la vision d’un travail arabe commune”.

Pour rappel, le ministre des Affaires étrangères Ramtane Lamamra avait affirmé en septembre dernier que la tenue du prochain sommet arabe en Algérie se voulait “un droit et un devoir, étant un pays arabe pivot capable de faire avancer les choses de façon positive, lorsqu’il conduit l’action arabe commune”.

Lire aussi :
Assassinat de 3 algériens : le FFS condamne et accuse le Maroc et l'Israël

Tebboune à l’Union africaine

Le chef de l’État a abordé la question de l’Union africaine soulignant des tentatives de déstabilisation qui vise son unité. “Le renforcement de l’Union africaine et sa mise à l’écart des manœuvres et des tentatives malveillantes visant son unité seront parmi les priorités de notre travail diplomatique”, a-t-il fait savoir. Sur ce, Tebboune a réitéré la nécessité du recouvrement des relations de l’Algérie avec des pays africains et d’ailleurs. En effet, il affirme que “nous devons restaurer nos relations fortes et solides avec le Nigeria, l’Afrique du Sud et le Cuba” soulignant en outre, la nécessité de préservation de “notre amitié avec les pays africains et européens qui partagent nos visions, tout en tenant à ce qu’il n’y ait pas de perturbations passagères dans nos relations”.

Lire aussi :
France-Algérie : "Macron a blessé la dignité des algériens", selon Tebboune

Dans cet ordre d’idées, il a assuré que l’Algérie partage le même point de vue avec plusieurs pays européens concernant la crise en Libye. Pour rappel, Abdelmadjid Tebboune a présidé ce lundi à Alger la cérémonie d’ouverture de la Conférence des chefs de missions diplomatiques et consulaires algériennes.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL