Algérie : Rifka n’a pas été condamné à la prison ferme

+ RECENTS

Algérie-Plusieurs médias Algérien ont rapporté, des informations faisant état de la condamnation du jeunes algérien Farouk Boudjemline, connu sous le pseudonyme de Rifka, à deux ans de prison ferme par le tribunal d’El Harrach. Mais quand est- il réellement ? Rifka est-il réellement visé par un mandat d’arrêt ?.

Devant cette nouvelle polémique, l’avocat de Rifka, Ismail Chamma a vite réagi, en réfutant toutes les informations rapportées par les médias. selon lui, l’influenceur n’est poursuivi par aucune instance judiciaire ni visé par un mandat d’arrêt.

« Rifka est actuellement en algérie. il est concentré avec son travail. il n’y a pas de condamnation de deux de prison  contre mon client ni de mandat d’arrêt (…) s’il y avait une convocation de la justice, mon client serait présenté devant un tribunal », a-t-il précisé dans une déclaration à la presse, en fin de journée de ce jeudi 9 septembre.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !