Algérie : Rupture des relations avec le Maroc, Lamamra écarte toute idée de médiation

+ RECENTS

Algérie Le ministre des affaires étrangères et de la communauté algérienne établie à l’étranger, Ramtane Lamamra s’est à nouveau prononcé sur la rupture des relations entre l’Algérie et le Maroc.

C’est en marge des travaux de la réunion des ministres des affaires étrangères des pays Arabes que Lamamra s’est exprimé sur une possible médiation. Et, l’espoir suscité pour celle-ci est parti en fumé. “La décision souveraine et stricte de l’Algérie concernant la rupture de ses relations diplomatiques avec le Maroc est non discutable”, a- t-il fait savoir. Il justifie ces propos par la violation grave et continue par le royaume chérifien de ses obligations. Mais aussi, selon lui, à cause “des attaques nombreuses et répétées”.

Lamamra assure qu’aucune médiation n’est à l’ordre du jour. “Toute initiative de médiation, quelle qu’en soit sa nature, est considérée comme réductrice et superficielle, et ne réalisant pas, mais ignorant, la pleine responsabilité du Maroc dans la détérioration chronique des relations bilatérales”. Si l’on en croît au chef de la diplomatie algérienne, la rupture des relations avec le Maroc ne va pas figurer dans les dossiers traités lors de la réunion.

Concernant le prochain sommet Lamamra déclare que son accueil par l’Algérie est un droit et un devoir conformément aux dispositions stipulées dans la charte de la Ligue.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !