Ali Ghediri droit dans ses bottes refuse une amnistie de Tebboune

Algérie L’ancien général Ali Ghediri est une figure emblématique du mouvement de contestation Hirak qui a eu raison du pouvoir de l’ex-président Abdelaziz Bouteflika. Aujourd’hui en prison, l’ex-haut gradé de l’armée refuse d’être gracié par le président Abdelmadjid Tebboune estimant qu’il n’a commis aucun crime.

Ali Ghediri fut une personnalité très appréciée lors de son passage au ministère de la Défense où il a occupé plusieurs postes dont celui de responsable des ressources humaines.

Un an avant la chute de Bouteflika, soit en 2018, Ghediri avait demandé à l’armée de prendre ses responsabilités pour empêcher Bouteflika de briguer un nouveau mandat à la tête de l’Algérie. Cette prise de position anti 5e mandat lui avait valu les foudres du régime Bouteflika.

Que fera Tebboune pour Ali Ghediri ?

Par la suite, il sera incarcéré en juin 2019, accusé d’atteinte au moral des forces armées nationales. Durant tout son séjour, Ali Ghediri a voulu rester digne. Pour lui, il n’a commis aucun crime. L’année dernière il a envoyé une missive au président  une missive au président Tebboune pour lui faire part de sa situation de prisonnier politique qui a osé défier un système.

 Jusqu’à présent le président algérien ne lui a pas encore répondu. À un moment donné, las de voir sa situation stagner, l’ex-général a décidé d’aller en grève de la faim pour protester contre sa détention qui dure depuis trois ans maintenant. Sous l’insistance de son entourage et de son collectif d’avocats, Ghediri va mettre un terme à sa grève de la faim.

Âgé de 65 ans, celui qui fut candidat aux élections présidentielles n’entend pas accepter une grâce présidentielle, il veut être relaxé, car selon lui, il n’a commis aucun crime susceptible de le garder aussi longtemps derrière les barreaux. Toujours dans l’attente de son procès, l’avocate d’Ali Ghediri a indiqué que son client allait retrouver très bientôt la liberté. Les proches de l’ancien général quant à eux attendent une réaction du président Tebboune.

Lire cet article  L'Algérie enregistre une baisse notoire des exportations de pétrole

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS