in

Annie Mecili. Veuve d’Ali Mecili, avocat et dirigeant du FFS : «Nous attendrons l’avènement d’un Etat de droit en Algérie pour que justice soit rendue à Me Ali Mecili»

Allez-vous organiser la cérémonie annuelle du 7 avril commémorant l’assassinat de Me Ali Mecili eu égard à la situation sanitaire lié à la Covid-19 ?

Selon le site Algerie360, cette année la cérémonie annuelle du 7 avril commémorant l’assassinat de Me Ali Mecili ne sera pas organisée en raison de la Pandémie a annoncé Annie Mecili. “C’est toujours un moment de partage autour de la mémoire d’Ali qui nous touche beaucoup. Songez que depuis 34 ans, toujours aussi nombreux, nous nous donnons rendez-vous au cimetière parisien du Père Lachaise pour commémorer la date du 7 avril.” déclare t-elle.

Donc, des regrets, oui, bien sûr, mais chacun d’entre nous en France et en Algérie a aussi des raisons de se féliciter. Grâce à notre fidélité et à notre persévérance, Ali est toujours vivant, son combat politique poursuivi par le hirak l’est aussi et c’est là l’essentiel.Comme disait Hocine Aït Ahmed, «Là où des hommes vivent, souffrent et résistent de toutes les forces qu’ils arrivent à  soustraire à la domination et à l’humiliation, l’esprit d’Ali est là». Le message est passé, la transmission s’est opérée et aujourd’hui les Algériens dans les manifestations brandissent leurs portraits à tous les deux , rajoute t-elle .

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *