Aouchiche demande plus de prérogatives pour les élus locaux

Algérie Alors que les élections locales approchent à grand pas, le FFS a officialisé sa participation. Intervenant sur les ondes de le chaine 3 de la radio nationale, Youcef Aouchiche, premier secrétaire du plus vieux parti de l’opposition en Algérie, s’inquiète. Selon lui, afin que les élus locaux soient vraiment utiles à la population, une révision profonde des codes communal et wilayal doit voir le jour.

Toujours selon Aouchiche, “les prérogatives des élus locaux sont très réduites et ne leur donnent pas beaucoup de chances de pouvoir apporter les réponses nécessaires aux citoyens”. un constat qui pousse le premier secrétaire du FFS à appeler les autorités à donner “plus de prérogatives aux élus locaux”. Cela empêchera “les élus d’être réduits à de simples appendices de l’administration dans certains cas”.

Lire cet article  Israël serait-il impliqué dans un attentat terroriste déjoué en Algérie ?

Concernant la révision des deux codes communal et wilayal, Aouchiche dit que son parti est prêt pour apporter sa contribution. Il a également appelé à la dépénalisation de l’acte de gestion, à la libération des initiatives au niveau local et à l’élargissement des pouvoirs des élus locaux surtout en matière de fiscalité locale et d’entreprenariat. “Les élus sont parfois livrés à eux-mêmes et n’on pas suffisamment de prérogatives pour agir et répondre aux doléances quotidiennes que soulèvent les citoyens”, a- t-il conclu.

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS