Apparition du Variant Omicron : les prix du pétrole ont de nouveau chuté

Algérie –Apparemment le nouveau variant omicron Impact tous les secteurs d’activité. le marché pétrolier n’est pas aussi épargné. Après une légère amélioration, les prix du pétrole chutent à nouveau , pour cause des inquiétudes pesant sur la demande.

 


Aujourd’hui lundi 20 décembre, vers 09 h du matin le prix du baril de Brent de la mer du Nord (référence pour le pétrole algérien) pour livraison du mois de février a perdu 4,22% pour finir à 70,42 dollars. Pour ce qui est du baril américain du WTI pour le mois de janvier, il a perdu pas moins de 4,46 dollars pour s’établir à 67,70 dollars.

Aussi, plutôt dans la matinée, les contrats de ces deux barils avaient perdu 5% de leurs valeurs par rapport à la clôture d’hier. Cette situation revient essentiellement aux craintes quant à la demande du brut suite à la menace du variant Omicron du coronavirus.

A en croire l’analyste Stephen Brennock les craintes sur l’évolution de la demande de brut « comptent de nouveau parmi les premières préoccupations des investisseurs avec la multiplication des cas du variant Omicron du Covid-19 ».


« Les investisseurs n’ont d’autre choix que de vendre leur pétrole »


La grande vitesse de circulation de ce nouveau variant entraine déjà des mesures plus strictes et des restrictions aux déplacements dans plusieurs pays. Face à cette situation épidémiologique incertaine, des experts en la matière affirment que les investisseurs n’ont donc guère d’autre choix que de vendre leur pétrole.

Notons que cette nouvelle chute des prix de l’or noir sur le marché mondial intervient au lendemain d’une prévision optimiste avancée par la Banque américaine Goldman Sachs.



Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL