in

Bedoui à propos de l’organisation du prochain scrutin :  » L’administration est prête « 

Le ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Noureddine Bedoui a affirmé, jeudi, que l’administration était prête à organiser la prochaine élection présidentielle, ajoutant que tous les moyens humains et matériels avaient été mobilisés à cet effet. S’exprimant lors d’une conférence de presse en marge de la célébration de la journée nationale de la commune, Bedoui a fait part de  » la disposition de l’administration à organiser ce processus électoral « , soulignant que  » l’expérience de l’administration centrale et locale permet de réunir toutes les ressources humaines et matérielles nécessaires à l’organisation de ce processus après la convocation du corps électoral par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika « .  » La convocation du corps électoral relève des prérogatives du président de la République « , a-t-il mis en avant. Concernant l’assainissement des listes électorales, le ministre a fait état de  » résultats positifs « , ajoutant que  » l’Algérie dispose de nouvelles technologies à travers le territoire national à même de faciliter ce travail « . Pour ce qui est des élus locaux récemment limogés, le ministre a indiqué que « le travail de chaque responsable fait l’objet de suivi et de contrôle rigoureux », ajoutant que « les responsables sont contrôlés par le premier magistrat du pays et celui qui ne remplit pas convenablement sa mission n’aura pas sa place dans les institutions de l’Etat ». Qualifiant le nombre d’assemblées élues qui connaissent un blocage de « minime », M. Bedoui a affirmé que les communes qui connaissaient des obstacles ont été « prises en charge ». Dans un autre contexte, le ministre a fait état du « parachèvement de l’élaboration du projet des nouvelles wilayas déléguées, lequel sera soumis prochainement au président de la République ». Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a réfuté l’existence de communes pauvres en Algérie. « Toutes les communes bénéficient des aides financière de l’Etat », a-t-il ajouté. D’autre part, Noureddine Bedoui a appelé les élus locaux à  » s’affranchir de la gestion bureaucratique et à sortir de leurs bureaux pour aller à la rencontre des citoyens  » et les associer aux affaires de leur commune, notamment en ce qui concerne les structures publiques de proximité. Le ministre a exhorté, également, ces responsables à  » être plus proches du citoyen, à le défendre, à le respecter et à lui ouvrir leurs portes pour une relation qui dépasse le cadre conjoncturel « , le ministre de l’Intérieur a soutenu que  » la participation citoyenne est une école qui doit donner lieu à une génération de reconnaissance non de déni, une génération qui donne plus qu’elle ne demande « .  » Les Collectivités locales sont le prolongement naturel des institutions constitutionnelles de l’Etat, un rempart contre lequel s’échouent toutes les vaines tentatives de faire basculer dans le doute, le discrédit et l’aventurisme les aspirations du peuple et d’instrumentaliser ses peines « , a affirmé Bedoui appelant, dans ce sens, les élus à « l’adhésion autour des institutions de l’Etat, qui sont la soupape de sécurité de cette patrie et à faire barrage à toute atteinte à sa légitimité et représentativité et à toute menace de son unité et sa pérennité ». Par ailleurs, le ministre de l’Intérieur a affirmé que « le Gouvernement ne ménage aucun effort pour le soutien des élus à travers la consolidation des dotations aux plans communaux de développement qui dépassent, depuis quelques années, les 100 milliards DA/an ainsi qu’aux grands plans sectoriels permettant de faire face au développement croissant des villes ». Il a rappelé, à ce propos,  » la décision du président de la République relative la réactivation des Fonds de développement des wilayas du Sud et des Hauts Plateaux en accompagnement de la stratégie de réorganisation des territoires à travers les wilayas déléguées et les nouvelles circonscriptions administratives « . Le ministre a insisté, dans ce sens, que  » le Gouvernement oeuvre, sur instruction du président de la République, à la concrétisation de cette stratégie, qui s’inscrit en droite ligne des orientations du Schéma national de l’aménagement durable du territoire, et qui englobera l’ensemble des wilaya du pays « , afin de  » s’orienter dans le futur vers une organisation territoriale à même de consolider la décentralisation en tant que choix inéluctable et irréversible « . Dans le cadre de ces mutations, le ministre a appelé les Services extérieurs de l’Etat à s’apprêter à se mettre au diapason d’un nouveau dispositif de réformes en matière de gestion des Collectivités locales dans les grandes villes à la faveur du nouveau Code des Collectivités locales, objet actuellement de larges consultations avant son approbation et sa présentation au Parlement ». Cette cérémonie a été marquée, en outre, par l’attribution d’un prix de 100 millions de dinars à trois communes pionnières en matière d’énergies renouvelables, à savoir Ouargla, Laghouat et Theniet El Had (w. de Tissemsilt). En clôture, une convention a été signée entre le ministère de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire et l’Agence nationale des déchets sous la supervision des ministres des deux départements. Il est à rappeler que le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a signé, hier, un décret présidentiel convoquant le corps électoral pour l’élection présidentielle qui se déroulera le 18 avril prochain. « En application de l’article 136 de la loi organique relative au régime électoral, Monsieur Abdelaziz Bouteflika, président de la République a pris ce jour (vendredi), un Décret présidentiel convoquant le corps électoral pour l’élection présidentielle qui se déroulera le jeudi 18 avril 2019 », précise un communiqué de la présidence de la République. « Le même Décret dispose, également, une révision exceptionnelle des listes électorales qui s’effectuera du 23 janvier au 06 février 2019 », est-il souligné dans la même source.
A.M.

Source : tribunelecteurs

tribunelecteurs

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *