Belgique : un Algérien accusé d’avoir tué sa femme marocaine, placé sous mandat

Algérie –En Belgique un homme de 68 accusé d’avoir tué sa femme d’origine marocaine, est placé sous mandat de dépôt et sera jugé dans les prochains jours 

Elle perd la vie en cherchant à quitté son mari algérien qui la battait et la violentait. En effet, selon le site belge La Capitale, les faits se sont déroulés le 15 octobre dernier, dans la ville de Zelik à Bruxelles. La femme d’origine marocaine âgée de 52 ans s’apprêtait à quitter son mari . La victime a voulu s’échapper du toit conjugal, loin de la violence de son conjoint. Mais ce dernier a décidé autrement. Notons que, selon plusieurs autre source, le mis en cause aurait porté plusieurs coups de coteaux dans le cœur de sa conjointe, la lissant morte. L’un de ses voisins a pu lancer l’alerte, mais, lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, tout était déjà terminé. La femme n’était plus en vie. Cependant, selon la porte-parole du parquet de Hal-Vilvorde, Carol Vercarre, le mis en cause s’est ouvert les veines après son crime, pour essayer de faire croire qu’il a tué sa femme en état de légitime défense.

Lire aussi :
La haute hiérarchie militaire dans la tourmente

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

SUR LE FIL