Belhimer revient sur l’affaire “Pegasus”

Algérie- Décidément l’affaire Pegasus continue de faire couler beaucoup d’encre. En effet au mois de juillet dernier, le monde était secoué par un énorme scandale d’espionnage orchestré par le Maroc à travers ce logiciel israélien. En Algérie plusieurs hauts responsables ont été victime de scout téléphonique de la part du royaume chérifien. 

Après ce dérapage une enquête a été ouvert par les services spécialisés en matière de cybercriminalité. Cette dernière suit toujours son cours mais cela n’a pas empêché l’Algérie de couper les ponts avec le Maroc. Cette semaine, c’est au tour du ministre de la communication Ammar Belhimer de revenir sur l’affaire Pegasus.

Lire cet article  Bouteflika symboles des occasions manquées de l'Algérie

Belhimer évoque l’affaire Pegasus

“Le scandale d’espionnage maroco-sioniste via Pegasus de nombre de pays, de responsables et de personnalités vient confirmer nos affirmations sur cette dangereuse opération d’espionnage, qui n’est pas la première du genre (…) nous avons dévoilé l’existence il y a environ deux ans”, déclare Ammar Belhimer dans un entretien accordé au site d’information Djazair El Youm.

Pire encore, le ministre indique que le Maroc mène ce genre d’entreprise depuis 2009. “Le Maroc mène depuis 2009 des opérations d’espionnage au moyen de logiciels espions français et italiens ciblent les personnes et les organisations tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du Maroc, dont l’Algérie”, a conclu Belhimer.

Lire cet article  Algérie-Lesotho : Lamamra examine les relations privilégiées entres les deux pays

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS