in

Belkacem Zeghmati : «L’élection présidentielle du 12 décembre est une issue de secours pour le pays»

Intervenant, mardi, à l’ouverture de la journée d’étude sur les litiges et contentieux de la sécurité sociale, le ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, a fustigé la pratique de la corruption et de la triche dans le secteur.

Il a surtout délivré deux messages politiques, soulignant que «des mains tâchées de l’argent sale veulent faire perdurer » la situation actuelle que connait le pays, en allusion aux manifestations du mouvement populaire, estimant que l’élection présidentielle du 12 décembre constitue «une issue de secours pour le pays». 

Comments

Leave a Reply
  1. Avec sa tête de chien en décomposition , bien sûr que l’élection vous permettra de voler encore et encore.
    Makach el vote et vous allez tous être jugé.

  2. L Algerie n a pas droit a l erreure la presidessielle male etudiee sera un piege a la democratie #### le hirak doit etre vigilent maitenir la pression contre les ennemis de la Patrie vive l Algerie

  3. Le hirak algérien devrait désigner des représentants régionaux pour montrer aux pilleurs de l’Algérie qu’ils ne veulent plus deux et se réunir pour préparer une feuille de route et élire un représentant qui parlera pour la nation algérienne devant le monde depechez vous ou il sera trop tard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0