in

Benflis, l’homme qui a interdit les marches à Alger, a participé à la marche du 1er mars

Benflis, l’homme qui a interdit les marches à Alger, a participé à la marche du 1er mars

DIA-01 mars 2019: Les faits sont têtus et l’Histoire ne pourra jamais être changée. Le secrétaire général du parti politique d’opposition Talae el Houryate, Ali Benflis, a participé ce vendredi à la grandiose marche populaire organisée à Alger. Benflis qui est un enfant du Pouvoir et du système, est l’artisan de l’interdiction des marches à Alger.
C’est lui, en sa qualité de chef du gouvernement, qui avait signé en 2001 le décret interdisant les marches à Alger. Cette interdiction fait suite à la sanglante marche organisée par les arouch en 2001 quand ils avaient marché de la Kabylie vers Alger.
Benflis, qui a été directeur de campagne du Président Bouteflika en 1999 puis chef de cabinet à la présidence de la République avant de devenir chef du gouvernement de 2000 à 2003, est aujourd’hui opposé au Président Bouteflika et soutient les marches qu’il a interdites. Malheureux candidat à la présidentielle de 2004 et 2014, Benflis qui incarne le système, tranchera ce dimanche sur sa candidature ou non à la présidentielle du 18 avril 2019, sachant c’est ce dimanche à minuit qu’expire le délai de dépôt des candidatures à la présidentielle au niveau du Conseil constitutionnel. 
Amel Bouchaib

Source : Dia Algerie

Dia Algerie