Benzema est Algérien, il a choisi la France pour l’argent

+ RECENTS

Le retour de Karim Benzema en équipe de France continue d’alimenter les débats dans l’Hexagone. Si beaucoup de Français ont accueilli la nouvelle avec joie, d’autres estiment que Didier Deschamps a commis une erreur en convoquant de nouveau Benzema chez les Bleus. C’est le cas notamment de l’ex-délégué du Rassemblement national Jean Messiha selon lequel l’attaquant du Real Madrid ne mérite pas de faire son retour parmi les champions du monde de 2018.

Le retour de Karim Benzema dans les rangs de l’équipe de France ne fait pas l’unanimité en France. Interrogé à ce sujet sur le plateau de l’émission « Touche pas à mon poste » de C8, le militant de l’extrême droite d’origine égyptienne, Jean Messiha, s’est dit contre l’idée de revoir l’avant-centre du Real Madrid chez les Bleus.

« Ce que je veux : qu’il y ait en équipe de France des gens qui incarnent la France », a souligné Jean Messiha, estimant que l’attaquant français d’origine algérienne ne fait pas partie de ces joueurs-là. « Quand Karim Benzema nous dit, en 2006, que son pays c’est l’Algérie et qu’il aurait volontiers joué pour l’Algérie, mais que sportivement- comprenez pour une histoire d’argent- il préfère jouer pour la France. Lorsque il ne chante pas la Marseillaise. Lorsqu’il crache par terre après la Marseillaise jouée en l’honneur des morts du Bataclan. Moi, ces choses-là me choquent », a expliqué l’ex-membre du parti de Marine Le Pen

Les Algériens n’auraient jamais accepté un tel affront

Dans son intervention, Jean Messiha a ajouté que les Algériens n’auraient jamais accepté un joueur refusant de chanter l’hymne de son pays, comme Karim Benzema. « Quel pays au monde, à commencer par son pays d’origine, l’Algérie, accepterait que son joueur ne chante pas son hymne national et crache par terre après l’hymne national ? » s’est-il demandé.

Et d’enchaîner : Je crois que les Algériens, qui sont très nationalistes, très patriotes- et ils ont raison- n’accepteraient pas un joueur dans l’équipe nationale qui fait un tel affront à l’hymne et au drapeau du pays. Je ne vois pas pourquoi la France effectivement devrait céder à cela, s’est encore insurgé Messiha.

Rappelons qu’avant Jean Messiha, le sénateur du Rassemblement national (RN) Stéphane Ravier a exprimé son désaccord avec la décision de Didier Deschamps de retenir Karim Benzema dans la liste des 26 Bleus pour l’Euro, prévu du 11 juin au 11 juillet. L’élu de ce parti d’extrême droite s’en est même pris violemment à l’attaquant d’origine algérienne qu’il a qualifié de « Français de papier », non sans suggérer à l’attaquant tricolore de jouer pour l’Algérie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

LES PLUS LUS

NE MANQUEZ PAS !