Bientôt un débat entre Eric Zemmour et Jean-Luc Mélenchon ?

Alger expat – L’éditorialiste vedette de CNews, Eric Zemmour,  a recadré le leader de « La France insoumise », Jean-Luc Mélenchon. Celui-ci a cité le nom du journaliste dans une démonstration sur la créolisation.

Farouchement opposé au polémiste, Jean-Luc Mélenchon a déclaré : « il parait que monsieur Zemmour est contre, et pourtant n’est-il pas lui même du fait de ses origines, le résultat d’une créolisation à la française ? Ah vous ne le saviez pas ? Je vous l’apprends ? Mais oui, Zemmour ça veut dire olive en arabe zeitoun. Mais je lui en veux pas je m’appelle Mélenchon ce n’est pas plus brillant ! », a-t-il déclaré, le 29 août, lors de l’université d’été de « La France insoumise » dans la Drôme.

Interrogé trois jours plus tard, par Christine Kelly, sur le plateau de « Face à l’info », Eric Zemmour a recadré Jean-Luc Mélenchon. « Zemmour signifie olivier en berbère et non pas olive. Il devrait le savoir.  D’ailleurs, il l’a dit lui-même : olive signifie zeitoun en arabe. Et je peux vous dire que pour les berbères, ce n’est pas la même chose (…) D’ailleurs, moi-même je suis berbère », a précisé l’éditorialiste.

Lire cet article  L’Espagne a lancé un programme d’expulsion des Harragas algériens

Concernant le concept de « créolisation » défendue par Jean-Luc Mélenchon, Eric Zemmour assure : « il veut faire croire que je suis le produit de la créolisation. Je ne suis pas le produit de communautés qui existent côte à côte. Je suis le produit de l’assimilation républicaine, c’est-à-dire qu’on m’a appris qu’il fallait apprendre le français, les grand auteurs français, l’histoire de France, et qu’il fallait avoir une conception discrète de sa religion (…) ».

Vendredi 3 septembre, le maire de Béziers Robert Ménard a invité Eric Zemmour et Marine Le Pen à « dîner » dans sa ville. Mais la présidente du Rassemblement national a finalement fait machine arrière. L’entourage du polémiste a également fait savoir qu’il préférait « un débat démocratique public ».

Lire cet article  Scandale de la cocaïne à Orly : Air Algérie durcit ses règles

Jean-Luc Mélenchon a réagi dans l’après midi du 3 septembre, sur Twitter, pour lui aussi proposer un débat : « s’il y a un survivant au pique-nique Le Pen et Zemmour, il pourrait accepter un débat avec moi. Comme ça, on entendra enfin une réplique argumentée à leurs délires », a-t-il écrit sur un ton un poil ironique. Eric Zemmour a immédiatement accepté l’invitation, toujours sur Twitter : « depuis le temps que je le réclame, enfin ! ».

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS