Bilan actualisé de la covid-19

AlgérieLe pays a été frappé de plein fouet par la crise sanitaire du coronavirus. Le système sanitaire de l’Algérie n’était aucunement préparé à affronter une crise de l’ampleur de la covid-19. Tous les secteurs d’activité furent ébranlés par l’avènement de la pandémie du siècle.

Le pays a été confronté à une première, une deuxième et une troisième vague épidémiologique. La troisième vague fut particulièrement très virulente avec la propagation à grande échelle du variant delta. Pendant de nombreux jours, cette souche extrêmement contagieuse du coronavirus a déferlé sur l’ensemble du pays.

Les cas de contamination ont alors explosé et il y a eu un afflux massif de malades au niveau des différents établissements hospitaliers. Très vite, les structures hospitalières furent débordées. À un moment donné, on a bien cru que tout le système sanitaire allait s’écrouler.

Le relâchement n’est pas une option avec le coronavirus 

Cependant, le personnel soignant a redoublé d’efforts et le pire a pu être évité. Ces derniers jours, on constate que les chiffres de la pandémie sont en baisse grâce à l’implication de tous les acteurs de la société.

Depuis l’apparition du variant delta, les chiffres n’ont jamais été aussi bas. Néanmoins, il faut rester toujours vigilant. Aucun relâchement n’est possible. Le ministère de la Santé vient de livrer le dernier bilan de la pandémie. Ainsi donc, à la date de ce mardi 12 octobre, ce sont 98 nouveaux cas de contamination qui ont été enregistrés.

Dans le même temps, 4 nouveaux décès ont été comptabilisés. La décrue est bien visible, mais les spécialistes de la santé ont indiqué qu’il est possible que le pays soit confronté à une troisième vague épidémiologique.

Lire cet article  Sale temps pour les activistes et les opposants politiques

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS