Bonne nouvelle pour les retraités… La date de l’augmentation des pensions dévoilée

9

Algérie – Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam a annoncé, jeudi à Alger, une revalorisation des pensions et allocations de retraite à des taux allant de 1,5 à 6%  à compter du 1er mai courant.

« Dans le cadre de l’amélioration du pouvoir d’achat des retraités, le Gouvernement a décidé, après examen par le conseil d’administration de la Caisse nationale des retraites (CNR), la revalorisation des pensions et allocations de retraite au titre de l’année 2019, à des taux allant de 1,5 à 6% à compter du 1e mai 2019 », a précisé le ministre qui supervisait les travaux d’une Journée d’information sur la prévention sanitaire dans le milieu du travail en compagnie du ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Miraoui Mohamed.

« Ces augmentations qui seront versées en juin, seront calculées en fonction d’un taux variable qui tient compte du montant global des pensions et allocations de retraite, a expliqué le ministre précisant « que les augmentations seront de l’ordre de 6% pour les pensions dont le montant est inférieur ou égal à 20.000 DA, 3% pour les pensions dont le montant est supérieur à 20.000 DA et inférieur ou égal à 40.000 DA, 2,5% pour les pensions dont le montant est supérieur à 40.000 DA et inférieur ou égal à 60.000 DA, 2% pour les pensions dont le montant est supérieur à 60.000 DA ET INFERIEUR OU EGAL à 80.000 DA et 1,5% pour les pensions de plus de 80 000 DA ».

Par ailleurs, le ministre a affirmé que les clés des professionnels de la santé relatives au système de la carte électronique « Chifa », utilisées par les praticiens de la santé (pharmaciens) contractuels avec la Sécurité sociale étaient désormais « disponibles » et seraient distribuées graduellement aux nouveaux pharmaciens.

Dans le même contexte, M. Haddam a assuré que « son département demeure toujours à l’écoute de toutes les préoccupations de ses partenaires pour offrir les meilleures prestations aux citoyens en général et aux assurés sociaux en particulier ».

Pour sa part, le ministre de la Santé a affirmé que son département « veille à garantir la prévention sanitaire dans le milieu du travail pour éviter les Troubles musculo-squelettiques (TMS) et leur diagnostic et contrôle médical ainsi que la mise en place des moyens et conditions nécessaires pour éviter ces troubles en vue de préserver la santé des travailleurs et booster le rendement du travail.

« Compte tenu de l’importance de ce volet, l’Etat a mis en place plus de 600 structures spécialisées dans la médecine du travail relevant du secteur de la santé en vue de prévenir et promouvoir la santé et prendre en charge les cas touchés par les TMS », a-t-il souligné.

APS

9 COMMENTS

  1. messieurs du gouvernement , vous vous moquez des retraités , il leur faut au moin une augmentation de 30% pour qu’ils arrivent a joindre leurs quotidiens de tous les jours. pour moi vous pourrez garder cette augmentation pour vous.

  2. ces critains s’enfouent des retraités ils ont volés l’argent du peuple par des millions de dollars et nous en nous envoie les miettes 1000 DA qu’est ce que elle peut faire leurs enfants la donne comme pour boire aux discothèques

  3. C’est toujours avec mépris et manque de considération que les tenants du pouvoir se comportent lorsqu’il s’agit du pouvoir d’achat des franges les plus démunies de la population. Pour les députés, les ministres et les hauts cadres des institutions étatiques, ils n’y vont pas de main morte.
    Là, ils font des augmentations sans compter.
    Le trésor public est devenu leur chasse gardée.

  4. C’est toujours avec mépris et manque de considération que les tenants du pouvoir se comportent lorsqu’il s’agit du pouvoir d’achat des franges les plus démunies de la population. Pour les députés, les ministres et les hauts cadres des institutions étatiques, ils n’y vont pas de main morte.
    Là, ils font des augmentations sans compter.
    Le trésor public est devenu leur chasse gardée.

  5. Je ne sais pas si je dois rire ou pleurer , ces bâtards continue à nous prendre pour cons , leur visage rincé à l’urine ils osent appeler ça une bonne nouvelle .

  6. pour le moment il faut se contenter de ce qu’on à, et par la suite une nouvelle république connaîtra les siens, et tout le peuple, sera rémunéré d’une façon admirable soyez patient.

  7. Monsieur le ministre gardé votre augmentation pour vous les retraites sont mieux que vous ils sont honnêtes

  8. C’est ridicule, pour ne pas dire autre chose.Avec cette méthode le système penalise les gens qui ont cotisé pendant toute leur carrière sur des salaires élevés renflouant ainsi les caisses de l’État.En échange,une fois en retraite ils sont sanctionnés.C’est comme si on avait des crétins au sein de nos centres de décision.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here