in

Boumerdès : Plus de 10 millions d’estivants sur les plages de Rocher Noir

Les vacanciers sont de plus en plus nombreux à choisir la destination de Boumerdès pour goûter aux plaisirs de la Grande bleue.

En effet, les plages de Boumerdès sont prises d’assaut ces derniers jours par de nombreux touristes venus des quatre coins du pays et même de l’étranger. Selon un bilan de la Protection civile, plus de 10 millions d’estivants ont été enregistrés depuis le début de la saison estivale jusqu’au 19 août dernier. Le chiffre avancé connaît une augmentation par rapport à la même période de l’année passée, a-t-on ajouté. L’affluence vers le littoral de l’ex Rocher noir est importante ou plus de 300.000 estivants sont enregistrés durant les jours de la semaine et pouvant atteindre plus de 600 000 durant les week-ends. Cette année quelques 47 plages autorisées à la baignade sur la côte de Boumerdès longue de plus de 100 kilomètres allant de Boudouaou -El -Bahri à l’ouest vers la plage Afir à l’extrême Est. Les plages de Boumerdès-Centre, Corso, Zemmouri El-Bahri, Cap Djinet, Boudouaou-El-bahri, les Salines de Dellys et Afir restent les plus prisées. La canicule, l’humidité, la sécurité, les aménagements opérés, la disponibilité des commodités y afférentes sont autant d’atouts qui encouragent de nombreuses familles à choisir le littoral de la wilaya de Boumerdès, lequel est doté, faut-il le rappeler, de belles plages au sable doré, des paysages pittoresques avec des forêts, à proximité de ces dernières, à l’exemple de Corso et Zemmouri El Bahri. En dépit d’insuffisances d’infrastructures d’hébergement, les vacanciers privilégient la destination de l’ex Rocher noir. En matière d’hébergement hôtelier, la wilaya dispose de plus 3000 lits auxquels s’ajoutent plus de 7 000 lits dans les camps de vacances familiaux ainsi que des établissements scolaires se trouvant sur la côte, exploités durant la saison estivale. Dans le cadre de la protection des estivants sur les 47 plages autorisées à la baignade, les éléments de la Protection civile sont intervenus plus de 11 000 fois pour sauver des vacanciers en danger ou plus de 280 personnes ont été transférées vers les centres de santé, plus de 1 800 secourues sur place et plusieurs milliers autres ont été sauvées de noyade, a précisé la même source. Pour la même période, il a été déploré 13 cas de noyades dont la dernière remonte à mercredi dernier lorsqu’ un jeune homme âgé de 32 ans originaire de la wilaya de Blida est mort noyé sur une plage non surveillée dans la commune de Corso à l’ouest de Boumerdés. Le nombre prévisionnel de 15 millions de vacanciers attendus sur le littoral de Boumerdès est sur le point d’être réalisé a-t-on indiqué puisque le flux vers les plages de l’ex Rocher Noir est de plus en plus important en cette fin de saison estivale marquée par la canicule et l’’humidité qui sévissent encore.
B. Khider

Partagez l'article :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *