Brahim boughali élu président de l’assemblée populaire nationale

ALGER – Jeudi soir, M. Brahim Bougali, de la Liste Libre “Unité et Délibération” pour la circonscription électorale de Ghardaïa, a été élu Président de l’Assemblée Populaire Nationale pour la neuvième législature.

Le processus électoral s’est déroulé au scrutin secret, puisqu’il s’était présenté à la présidence de l’Assemblée populaire nationale, en plus de M. Bougali, le député de la « Société pour le mouvement de la paix », Ahmed Sadok, de la circonscription électorale de Chlef, Le député Bougali a obtenu 295 voix contre 87 voix pour son adversaire Ahmed Sadok, parmi les 382 voix exprimées.
Scrutin secret conformément à l’article n3 pour déterminer le vainqueur
Ce scrutin secret est intervenu conformément aux dispositions de l’article 3 du régime intérieur de l’Assemblée populaire nationale, qui indique que le chef de cet organe législatif est élu au scrutin secret en cas de pluralité de candidats, et le candidat qui obtient l’absolue majorité des députés est déclaré vainqueur, et dans le cas où aucun des candidats n’obtient la majorité absolue, il est procédé à un deuxième tour auquel s’affronteront le premier et le deuxième ayant obtenu le plus grand nombre de voix, et le candidat ayant obtenu la majorité sera déclaré vainqueur. En cas d’égalité, le candidat le plus âgé sera considéré comme le vainqueur.

Lire cet article  Problème d'approvisionnement en gaz : l'Algérie rassure l'Espagne (José Manuel Albares Bueno)

L’article précité précise qu’en cas de candidature unique, l’élection se fait à main levée et sa victoire se déclare par l’obtention de la majorité des voix.

Qui est Mr Brahim boughali ?

A titre indicatif, M. Boughali est né le 3 mars 1963 à Beni Isguen (Ghardaïa) marié et père de quatre enfants,Il a obtenu une licence en Sciences Politiques et Relations Internationales de l’Université d’Alger (promotion 1986), Le nouveau président de l’Assemblée populaire nationale – qui est considéré comme l’un des artisans de la réconciliation lors des événements de Ghardaïa – a occupé plusieurs postes dont le dernier a été la présidence de l’assemblée populaire de la wilaya de Ghardaïa, Auparavant, il a dirigé le Comité de l’agriculture du même conseil (2017-2020), en plus d’occuper le poste de chef d’agence du Fonds national d’épargne et de réserve et en charge des études à la banque Al Baraka.

Lire cet article  Ramtane Lamamra : L'Algérie ne soutient aucune partie en Libye

Abonnez-vous à notre chaine youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

+ RECENTS