Ahmed Gaïd Salah compare les têtes de « la bande » aux harkis

1

Algérie – Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense et chef d’Etat major de l’Armée nationale populaire (ANP), s’est exprimé ce mardi 24 septembre depuis Béchar (3e région militaire) où il effectue une visite de travail et d’inspection.

D’emblée, le vice-ministre de la Défense a assuré que l’armée n’avait aucune ambition politique. « Notre ambition est de servir l’Algérie et son peuple », a-t-il pointé. Et d’ajouter, « la crédibilité de nos positions s’est confirmée après l’installation de l’Autorité nationale indépendante de l’organisation des élections ».

Dans sa nouvelle allocution, Ahmed Gaïd Salah a affirmé que seule l’institution militaire avait soutenu le peuple algérien lorsqu’il avait pris possession des rues du pays pour réclamer pacifiquement son droit légitime.

Lire aussi  Le candidat Mihoubi, lors de la présentation de son programme électoral, hier : « La séparation des pouvoirs et le contrôle de l’action de l’exécutif par le législatif »

Par ailleurs, le vice-ministre de la Défense a comparé les personnes qui étaient au sommet de la pyramide de « la bande » aux harkis. « Hélas ! Comme aujourd’hui est semblable à hier quand une petite partie avait trahi le serment les hommes d’honneur lors de la révolution. Aujourd’hui, une petite partie de cette génération, qui a occupé des hautes responsabilités, a bafoué les droits des citoyens et a conspiré contre eux avec les ennemis », a-t-il chargé.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici