Ait Larbi dénonce le comportement « illégal » du juge d’instruction du tribunal de Dar El Beida

0

Dans une déclaration rendue publique ce samedi, l’avocat Mokrane Ait Larbi a dénoncé le comportement illégal du juge d’instruction du tribunal de Dar El Beida (Alger) qui a refusé de lui délivrer un permis de visite d’un détenu d’opinion, ainsi qu’une copie de son dossier, et ce, « en violation de tous les droits ».

« J’ai annoncé ma constitution devant le juge d’instruction de la première chambre du tribunal de Dar El Beida, relevant de la Cour d’Alger, pour défendre un détenu d’opinion, mais le juge d’instruction refuse de me délivrer le permis de visite ainsi qu’une copie de son dossier et cela en violations de tous les droits », a écrit Me Ait Larbi.

Lire aussi  IPSEN INSTALLERA SON USINE À SIDI ABDELLAHL'Algérie fabriquera des anticancéreux

« Le juge d’instruction ne peut refuser sa demande en tant qu’avocat de la défense quelles que soient les causes et les justificatifs. Le comportement du juge d’instruction comme étant illégal et une violation flagrante et dangereuse du droit de la défense garanti par la Constitution, notamment la partie organisant la profession de l’avocat dans son article 170 », a ajouté l’avocat.

« La relation entre l’avocat et le juge d’instruction est déterminée par le code de procédure pénale qui n’est pas en l’occurrence respectée par le juge d’instruction. La relation entre l’avocat et son mandant obéit à la loi portant organisation de la profession d’avocat et le règlement intérieur, sans aucune interférence du juge d’instruction et tout problème entre l’avocat et son client est une affaire qui est du ressort du bâtonnier », a expliqué Mokrane Ait Larbi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici