Appelant les citoyens à s’impliquer dans la surveillance des élections  : Charfi appelle les jeunes du Hirak à encadrer les bureaux de vote 

0

Le bilan des préparatifs et opérations entrant dans le cadre du processus électoral visant à garantir un scrutin transparent, que l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE) a effectués jusqu’ici a été présenté hier lors d’une conférence de presse animée à Alger.

Le président de l’ANIE, Mohamed Charfi, a animé une conférence de presse durant laquelle il est amené à expliquer plusieurs points concernant le travail de son instance dont la révision exceptionnelle du fichier électoral, l’installation des coordinateurs et délégués dans les wilayas ainsi que les mesures visant à garantir la transparence de la prochaine élection présidentielle.
Évoquant la révision exceptionnelle du fichier électoral dont l’opération s’est terminée officiellement hier à minuit, M. Charfi a affirmé qu’en principe il n’y aura pas de prolongement du délai de la révision des listes électorales. Toutefois, il n’a pas exclu totalement l’option du prolongement du délai, expliquant que la durée de l’opération peut être prolongée selon les développements de la situation.
Le responsable a estimé que si le délai de la révision du fichier électoral sera prolongé, cela pourra engendrer un retard dans le processus électoral.
Par ailleurs, M. Charfi qui intervenait à l’occasion de l’installation des coordinateurs de l’ANIE des wilayas d’Alger, Tipaza et Blida, a appelé «les jeunes du mouvement populaire à encadrer les bureaux de vote lors du prochain scrutin présidentiel, en s’inscrivant dans les listes des personnes dont la mission est d’encadrer les opérations de vote ainsi que le suffrage des urnes».
Il a fait savoir que l’ANIE a besoin de 500 encadreurs au sein des bureaux de vote le jour de l’élection. Dans ce sillage, il a appelé aussi les citoyens «à s’impliquer dans la surveillance du scrutin ainsi que le déroulement des élections présidentielles, en signalant les dépassements s’il y’en a».
M. Charfi a réitéré son appel à l’adresse «des Algériens pour aller voter massivement afin d’élire un président légitime qui conduira les affaires du pays». Le président de l’ANIE a également affirmé que son instance «fera tout pour pouvoir organiser des élections présidentielles transparentes».
Interrogé, par ailleurs, sur une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux montrant un homme en tenue militaire qui serait rentré dans un centre à l’intérieur de l’APC de Ouargla, le président de l’ANIE a annoncé l’ouverture d’une enquête pour tirer au clair cette affaire. Il a ainsi suggéré de ne pas croire tout ce qui se partage sur les réseaux sociaux, affirmant que beaucoup de fausses vidéos, issues de montage sont partagées sur la toile.
Enfin, il faut signaler que les opérations de l’installation des coordinateurs de wilayas de l’ANIE se poursuivront dans les prochains jours.
Il convient de rappeler aussi que l’opération de révision exceptionnelle des listes électorales a été boycottée dans certaines wilayas par les responsables des APC. Pour commenter ce boycott, le chargé de communication auprès de l’ANIE, Ali Draâ, a affirmé samedi dernier qu’il touche uniquement certaines communes sur un total de 1541.
Samir Hamiche

Lire aussi  APPEL INTRODUIT PAR LOUISA HANOUNE CONTRE SA DÉTENTION PROVISOIRE : L’audience prévue aujourd’hui au tribunal militaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici