Chasse à l’homme à place des martyrs et ses environs

3

Plusieurs dizaines de personnes ont été arrêtées par la police ce matin à la place des martyrs et ses alentours, . la police a procédé à des fouilles systématiques sur des citoyens qui se rendaient à la place des place des martyrs au début de la matinée.

« C’est la chasse à l’homme à place des martyrs et ses environs » écrit le Comité National pour la Défense des Détenus  (CNLD) sur sa page facebook . « Une centaine de personnes embarquées par des policiers en civil et en tenue« .  le comité fait savoir que  « Des avocats (Aouicha Bakhti), des journalistes (Khaled Drareni) des parents de détenus (Arezki Challal et Omar Abed) et d’autres membres du CNLD et des représentants de la confédération des commerçants sont actuellement dans des commissariats d’Alger. »

« Farid Hami membre du CNLD a été intercepté en portant la gerbe de fleurs et des banderoles, il a été sauvé in extremis grâce à l’intervention de quelques citoyens présents » précise le document.

Lire aussi  RÉTROSPECTIVE INTERNATIONALE DE 2018: LA PALESTINE, LA SYRIE, LE SAHARA OCCIDENTAL ET LE YEMEN : Des développements d’une portée majeure sur le cours de 2019

« Nous appelons les algérois à sortir en masse pour soutenir les familles des détenus qui sont actuellement pour soutenir ces familles pourchassées et à commémorer cette date historique du 5 octobre 1988. » conclut le même document.

pour rappel, un dispositif sécuritaire énorme a été déployé dès les premières de la matinée afin d’empêcher la manifestation de commémoration du 05 octobre 1988 qui a fait des centaines de morts et des milliers de blessés ainsi que des prisonniers. cette date reste une tache noire pour le pouvoir.

3 Commentaires

  1. Vous êtes une merde à la solde de notre ennemi éternel, et tout ce que vous racontez dans votre merdique article, ne sont qu’inepsie et mensonge, vous voulez amplifier les événements pour faciliter l’intervention de vos maîtres qui n’attendent que quelques chiens comme vous aboient pour accourir au nom de la protection des minorité et des droits de l’homme, ils n’existe pas de minorité en Algérie, nous somme tous des algériens a part entière, nous avons des lois, une justice, et une police comme tous les pays du monde, les dérapages existent même au états unis et en france, alors les chiens aboient et la caravane passe.

  2. Mazari, j’espère que tu seras le prochain détenu. comme ça tu vas goûter au breuvage amer de la répression. arrête de te voiler la face le gouvernement est vendu à la France et toi tu crie que le journaliste qui rapporte un événement est en train d’amplifier la situation, es-tu aveugle? es-tu sourd? réveille toi et embarque dans le paquebot de la révolution au lieu de cri
    critiquer les autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici