Dans un meeting à Oran : Tebboune salue les efforts de l’ANP dans sa lutte contre la corruption

2

Le candidat indépendant l’élection du 12 décembre prochain, Abdelmadjid Tebboune est encore revenu, sur son engagement de poursuivre sa lutte contre la corruption et qu’il récupèrera l’argent dilapidé, pour le rendre aux Algériens, sans manquer de saluer les efforts de l’ANP notamment ceux du chef d’état-major, Ahmed Gaïd Salah, notamment dans la lutte contre la corruption. À cet effet, Tebboune a évoqué hier, lors de son meeting à la wilaya d’Oran, le mouvement populaire déclenché le 22 février dernier, pour dire que le peuple est «sorti en masse pour réclamer des réformes profondes», avant d’ajouter «c’est leurs droit de s’exprimer», promettant de répondre aux revendications «légitimes», du mouvement populaire, avant de préciser que «les réformes ne se feront pas sans aller au vote», a-t-il lancé. Poursuivant, l’ex-Premier ministre, dira à propos de la présidentielle, que celle-ci «est la seule solution de sortie de crise» affirmant, lance-t-il que «nous, en tant que démocrates, nous respectons les différences». «Celui qui veut voter c’est bien et celui qui ne veut pas voter est libre» déclare, hier, l’ex-ministre de l’Habitat.
Promettant, s’il venait à être le futur locataire d’El-Mouradia, «de créer de nouveau postes de travail pour les jeunes» et de mener «une lutte contre le chômage», pour y parvenir, il compte, indique-t-il, «promouvoir l’industrie notamment celle des véhicules» et procéder à l’ouverture à d’autres marchés pour l’activité de montage de véhicules, autre que celui, cite-il, de Renault et Peugeot. En effet le candidat a promis que «s’il serait élu président de la République, il s’engage à «régler les problèmes des jeunes», dont celui relatif à la question du logement, sans manquer de lancer à ses sympathisants «vous me connaissez, je tien toujours mes promesses» leur dira-t-il.
Il a promis, également, hier, de revoir la grille des salaires, promettant d’«augmenter le SMIG ».
Sarah Oubraham

Lire aussi  FCE : Des appels pour l’amendement de la loi de finance
Source :

2 Commentaires

  1. Et toi Teboune et tu prêt à rembourser ce que tu as voler
    Et pourquoi vous ne faites rien contre le soi-disant general
    Qui n’ose pas sortir dans la rue cela prouve qu’il était aussi caché pendant la guerre d’algerie. Honte à vous mecreant

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici