DIRECTEUR DE CAMPAGNE ÉLECTORALE DE L’EX-PREMIER MINISTRE À TIZI OUZOU : Il quitte Tebboune pour Mihoubi

0
Source :

En l’espace seulement de deux semaines, le candidat libre à l’élection présidentielle du 12 décembre, l’ancien premier ministre, Abdelmadjid Tebboune, enregistre deux défections dans les rangs de son staff de campagne. Des démissions qui risquent de lui jouer des tours à moins de 10 jours du scrutin présidentiel. Pas seulement, le pire c’est lorsqu’un partisan le quitte pour rallier le staff de campagne de l’un des potentiels rivaux, notamment Azeddine Mihoubi. En effet, hier, c’est au tour de Slimane Krouch, directeur de campagne électorale de Abdelmadjid Tebboune dans la wilaya de Tizi- Ouzou de claquer la porte. Celui qui quittera le staff de campagne de l’ex-Premier ministre pour son rival Azzedine Mihoubi n’a pas quitté ses missions sur un coup de tête.

Lire aussi  À LA VEILLE DU SOMMET DE L’OPEP : Le baril poursuit sa reprise en hausse

Bien au contraire, il motive son retrait par une salve de critiques et d’accusations à l’encontre de celui qui l’aurait «marginalisé», à en croire les reproches avancés par Slimane Krouch, dans un communiqué rendu public et dans lequel il annonce sa démission du staff de campagne de Tebboune. Ainsi, derrière cette démission surprise, intervenant à quelques jours seulement de la fin de la campagne, «des contraintes» qui l’ «ont empêché d’accomplir sa mission», lit-on dans le communiqué sans plus de précisions.

Et s’il décide de quitter Tebboune, Krouch ne compte pas rentrer chez lui. En effet, sur le même document annonçant sa démission du staff de Tebboune, il invite ses affidés à rallier le directoire de campagne de l’ex-ministre de la Culture à l’effet de soutenir sa candidature à l’élection présidentielle du 12 décembre. Cette décision devra réjouir le staff de campagne de Mihoubi. Pas seulement, hier encore, le FLN, par le billais de son secrétaire général par intérim, Ali Seddiki, dans une déclaration à TSA, annonce la couleur. L’ex-parti unique ou ce qui serait tout simplement l’ex-parti n’exclue pas la possibilité de soutenir la candidature du candidat du RND. Il convient de rappeler que les rivalités entre les deux candidats se sont accentuées à seulement quelques jours du scrutin présidentiel.

Lire aussi  CRIME CRAPULEUX A LA CITE BOULANGER : Un jeune de 18 ans retrouvé mort dans un immeuble

Hamid Mecheri

 

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici