Exclusif. Un collaborateur de Houda Feraoun et membre du conseil d’administration de Mobilis entièrement pris en charge financièrement par les Chinois pour un voyage à Barcelone

3
Source :
Un changement qui avait fait couler beaucoup d’encre à l’époque car Ahmed Choudar était  l’ex-directeur général de Trust assurances et ne connaissait guère le monde complexe des télécoms. En marge de tous ces changements opérés par Houda Feraoun afin d’asseoir son pouvoir sur l’opérateur public de téléphonie Mobile,  les acolytes de la jeune ministre âgée d’à peine 40 ans ont commencé à entretenir des relations troublantes et douteuses avec des sociétés internationales candidates pour rafler des marchés publics avec Mobilis à l’image du géant chinois Huawei.
D’ailleurs, Malik Si Mohamed a bénéficié d’une controversée prise en charge financière offerte par Huawei pour qu’il soit invité au Mobile World Congress (MWC), le rendez-vous incontournable pour l’industrie des communications mobiles dans le monde qui se tient chaque année à Barcelone en Espagne. En février 2016, Malik Si Mohamed fut le seul membre du Conseil d’Administration de Mobilis qui a pu jouir de ce voyage aux frais de la princesse.  Et jusqu’à aujourd’hui, Malik Si Mohamed demeure “intouchable” et personne n’ose lui demander des comptes. Est-il normal qu’un haut responsable de Mobilis, et de surcroît membre actif de son Conseil d’Administration, se retrouve choyé financièrement par Huawei, une entreprise qui veut remporter des marchés de plusieurs dizaines, voire centaines millions de dollars avec Mobilis et Algérie Télécom ?
Source :

3 Commentaires

  1. pas qu’en 2016, et pas qu’à Barcelone
    si au moins il participait réellement au travaux du MWC, mais parcmètre, il est capable de vous citer tous les restaurant 5 étoiles de Barcelone et les boutiques de luxe
    pauvre opérateur

  2. SI c’était au frais de la société les c.ns vont dire il voyage au frais du contribuable.Un c.n restera c.n toute sa vie même s’il change d’avis.Idem pour le journaleux de cet article.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici