Hanane Ashrawi dénonce

1

Les Palestiniens ne cessent de réitérer leur refus de la conférence qu’organisent les États-Unis, depuis hier à Bahreïn, sur le volet économique d’un plan de paix au Proche-Orient, soulignant par la voix de Hanane Ashrawi, conseillère du président Mahmoud Abbas, la nécessité de commencer d’abord par “arrêter le vol par Israël des terres des Palestiniens et de leurs ressources”. “Commencez par arrêter le vol par Israël de notre terre, de nos ressources et de notre argent, donnez-nous la liberté de mouvement et le contrôle sur nos frontières (…)

Et ensuite regardez-nous construire une économie dynamique”, a lancé aux Américains Hanane Ashrawi. Les Palestiniens refusent de prendre part à la conférence de Manama, au sujet de laquelle ils assurent ne pas avoir été consultés à l’avance. C’est une décision collective, du président Mahmoud Abbas, du comité  exécutif de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP), de tous les partis politiques palestiniens, des personnalités nationales, du secteur privé et de la société civile”, a indiqué l’OLP.

1 COMMENT

  1. Cette conférence est vouée à l’échec, c’est un couteau dans le dos des Palestiniens….On assiste à une trahison de la part des pays ”arabes” qui assistent à cette réunion….La Paix d’accord mais il faut donner la liberté de mouvement au Peuple de la Palestine, libérez lui son économie, et arretez de tuer ses enfants…Lui rendre ses terres spoliées , arrêtez les constructions massives sur ses terres…

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here