INCENDIE AU COMPLEXE DE LIQUÉFACTION DE GAZ À ARZEW : Des bilans « contradictoires »

0
Source :

Un gigantesque incendie  s’est déclenché, dans la soirée de lundi à mardi, dans le complexe gazier d’Arzew. L’incendie a eu lieu, selon plusieurs sources concordantes, au niveau de l’unité de production dans la zone pétrochimique d’Arzew (40 km est d’Oran). Néanmoins, des informations contradictoires ont été diffusées par la Protection civile et le groupe pétrolier Sonatrach quant au nombre de blessés.
Ainsi, la Protection civile a annoncé à l’Agence de presse nationale que quatre personnes ont été blessées dans cet accident, tandis que Sonatrach a pour sa part fait état de deux blessés. Toutefois, le groupe a donné plus de détails en précisant que ces deux blessés ont été rapidement évacués et pris en charge au niveau de l’EHU d’Oran, assurant qu’ « une cellule de suivi psychologique a été également mise en place ».
Quoi qu’il en soit, la compagnie pétrolière nationale Sonatrach a annoncé, dans un communiqué de presse, rendu public durant la matinée d’hier, que l’explosion n’a pas eu d’impact sur la production algérienne de gaz.
« Un incident s’est déclaré dans la soirée du lundi, 1 er juillet 2019, vers 22H00, au niveau d’une unité de production du complexe de liquéfaction de gaz le GL1Z, de la zone industrielle d’Arzew, wilaya d’Oran », peut-on lire sur le communiqué de la compagnie nationale des hydrocarbures, qui ne précise, cependant pas la nature et les causes de l’incident.
« Sitôt l’incident déclaré, le dispositif Plan d’Assistance Mutuel ( PAM) a été déclenché, ce qui a permis la maîtrise rapide de la situation », a-t-on ajouté.
« L’incendie qui s’est déclenché vers 22h ce lundi est désormais sous contrôle », a précisé le groupe Sonatrach.

Lire aussi  BENGRINA CHASSÉ DE TROIS WILAYAS EN UNE JOURNÉE

«Aucun impact sur la capacité de production», estime Sonatrach
Par ailleurs, le groupe a tenu à préciser que cet incident n’aura pas d’impact sur la capacité de production du complexe GL1, lieu des unités de productions où l’incendie a démarré. GL1Z est l’un des trois complexes de production de gaz naturel liquéfié (GNL) à Arzew. Il possède trois trains avec une capacité totale de 7,9 millions de tonnes par an. GL2Z a également trois trains avec une capacité de production de 8,3 millions de tonnes annuellement, tandis que GL3Z a un seul train avec une capacité de 4,7 millions de tonnes par an. Sonatrach gère également le complexe GNL de Skikda avec une capacité de 4,5 millions de tonnes par an.
Pour rappel, l’Algérie a connu durant ces dernières années de nombreux , ce qui a poussé l’exécutif à prévoir une nouvelle loi relative à la prévention des risques d’incendie. Récemment adoptée à l’APN, en remplacement à l’ordonnance de 1976, cette loi a pour objectif de s’adapter aux nouvelles exigences de sécurité des infrastructures. Ce texte prévoit des sanctions pénales auxquelles s’exposent les auteurs de graves infractions et engage, sous peine des sanctions, la responsabilité des concepteurs et constructeurs, qu’ils soient bureaux d’études, promoteurs immobiliers, entrepreneurs, installateurs d’équipements ou exploitants d’établissements recevant le public.
Le projet de loi prévoit « l’uniformisation de la terminologie suivant les normes internationales en vigueur, en dotant, pour la première fois, des officiers de la protection civile de certaines prérogatives de police judiciaire » leur permettant de constater et de relever les infractions « mettant en péril la vie des individus et de prendre les mesures qui s’imposent, y compris la transmission d’un PV de constat au procureur de la République pour l’ouverture de poursuites judiciaires et l’application éventuelle des sanctions pénales qui peuvent aller d’une amende à l’emprisonnement lorsque la mise en péril de la vie des individus est établie.
Reste à savoir ce dévoilera l’enquête qui sera déclenchée sur cet incident, surtout que ces infrastructures relèvent de la sécurité nationale.
Lamia Boufassa

Source : lecourrier-dalgerie

Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici