KITS POUR MONTAGE AUTOMOBILE : 1,548 milliards USD d’importations en 5 mois

0
Source :

En dépit des sommes faramineuses injectées dans le secteur du montage automobile en Algérie, cette activité demeure au point mort. La hausse de la facture d’importation de kits (SKD), qui alimente les usines de montage, n’a pas réussi à faire décoller un secteur qui continue à faire des vagues. Ainsi, selon la direction générale des Douanes, reprise par l’APS, « l’Algérie a importé pour 1,548 milliard de dollars de kits (SKD) destinés au montage automobile, durant les cinq premiers mois de 2019, contre près de 1,405 milliard de dollars à la même période de 2018.» Les chiffres avancés par les services des Douanes montrent clairement l’augmentation de la facture de ces kits. cette hausse est estimée à 10,25%. Dans ce sens, la direction des études et prospectives des Douanes est revenue sur les raisons de cette hausse, soulignant qu’« elle s’explique, essentiellement, par les importations de collections SKD destinées au montage des véhicules de transport de personnes et de marchandises, qui ont totalisé 383,85 millions de dollars durant les cinq premiers mois de 2019, contre 201,20 millions de dollars à la même période de comparaison en 2018, soit une hausse de 182,65 millions de dollars (+90,78); » La même source affirme que « le montant de l’importation des collections SKD utilisées dans le montage des véhicules légers a atteint, quant à lui, 1,164 milliards de dollars durant les cinq premiers mois de 2019, contre près de 1,104 milliard de dollars à la même période de 2018, augmentant de 0,060 million de dollars, soit 5,15%. » Par ailleurs, cette hausse a concerné également, selon les mêmes services « les importations des parties et accessoires des véhicules automobiles servant à l’entretien des véhicules d’occasion, qui ont atteint 168,81 millions de dollars contre 144,57 millions de dollars, en hausse de 24,24 millions de dollars, soit (+16,77%) », a ajouté la même source. En outre, concernant les données des Douanes sur le montant des machines et appareils destinés à l’agriculture, les statistiques dévoilent qu’ « il y ait une évaluation de 31,79 millions de dollars, contre 16,99 millions de dollars, en hausse également de 87,06%. » Pour ce qui est des importations des machines, appareils pour la récolte ou le battage des produits agricoles, « ces engins ont totalisé 11,20 millions de dollars contre 4,06 millions durant la période de comparaison déjà citée, soit une hausse de 175,71%. » En revanche, les importations des machines pour le nettoyage, le triage ou le ciblage des grains ou légumes secs, ont baissé à 12,76 millions de dollars au cours des cinq premiers mois 2019, contre 32,66 millions à la même période. Cette tendance baissière a touché aussi la facture des importations des tracteurs, qui a atteint 103,66 millions de dollars, contre 129,75 millions de dollars (-20,11%).
M. W.

Source : lecourrier-dalgerie

Lire aussi  Le chercheur Bensaada estime que l’ingérence étrangère vise à déstabiliser le pays et assène :«Des organisations algériennes sont financées par des organismes américains»
Source :

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici