La vengeance de Hadj Laïb

0

Sur les quatre vice-présidents de l’APN que compte le FLN, seul Hadj Laïb, député de Batna, a refusé de signer le communiqué exigeant de Moad Bouchareb de démissionner de son poste de président. Des sources proches du FLN affirment que Hadj Laïb ne fait là, en fait, que se venger, lui qui, pour rappel, était initialement le candidat du parti au même poste en été 2017 avant de se faire griller la politesse par Saïd Bouhadja.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here