L’ALGÉRIE ANNONCE SA DÉCISION DE PROCÉDER À LA RATIFICATION DE L’ACCORD RELATIF À LA ZLECAF : Des opportunités durables pour les investisseurs nationaux

1
Source :

Le Premier ministre, Nourredine Bedoui a affirmé, avant-hier, lors de sa participation aux travaux du 12ème sommet extraordinaire des chefs d’état et de gouvernement de l’UA, que l’Algérie annonce sa décision de procéder à la ratification de l’accord relatif à la zone de libre-échange continentale africaine (La ZLECAF) et que l’instrument y afférent sera déposé auprès de la présidence de la Commission de l’Union africaine. Bedoui a précisé, également que cet acte témoigne, une nouvelle fois, de l’engagement constant et indéfectible de l’Algérie au profit de l’Afrique et de la réalisation de ses grands chantiers.

à noter qu’à l’entrée en vigueur de la ZLECAF, les pays africains visent à faire de l’Afrique un continent émergent et un acteur influent et efficace dans les échanges économiques et commerciaux,en particulier dans le domaine de l’agriculture et dans le domaine des médicaments ou bien encore l’accès aux médicaments.
Par ailleurs, le Premier ministre a relevé que l’Algérie poursuivra son engagement, comme par le passé et avec la même énergie, dans les négociations en cours et à venir, en faveur du parachèvement de l’ensemble de l’édifice institutionnel africain et de l’approfondissement de l’intégration africaine, avec le même esprit de solidarité et de défense des intérêts de l’Afrique. évoquant l’importance de ce sommet, le même responsable a précisé que ces assises sont un moment historique qui consacre la détermination de l’Afrique à concrétiser son engagement de libéralisation du commerce et d’approfondissement de l’intégration africaine au service de tous les pays du continent, loin de toute marginalisation ou exclusion. La ZLECAF, a-t-il enchainé, « ne manquera pas d’impulser le développement du commerce y compris intra-africain et de promouvoir la croissance économique et le développement durable en tant que vecteur nécessaire dans l’évolution du monde d’aujourd’hui ». Il a tout de même souligné que : « nos pays sont appelés à veiller à ce que la ZLECAF profite d’abord et avant tout aux Africains, aux produits et aux marchandises en Afrique, tout en assumant un commerce intra-africain de manière directe, efficace, sans recours aux intermédiaires non africains ». Sur un autre registre, il a mis en avant l’importance de libéralisation du commerce en Afrique, ajoutant, toutefois  : « il nous appartiendra d’œuvrer solidairement pour la libéralisation de ce commerce en Afrique, notamment dans le secteur agricole et manufacturier. Ce dernier relève, d’autre part, l’importance de la lutte contre la corruption et les flux financiers illicites, affirmant que cette question restera toujours au cœur de nos préoccupations. Pour sa part, le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a précisé que les objectifs de cette zone se résument en l’augmentation des échanges intra-africains et le développement des partenariats. Il a ajouté, dans une déclaration à la presse en marge du 12ème sommet extraordinaire des chefs d’état et de Gouvernement de l’Union africaine (UA) que tous les instruments étaient préparés pour qu’il y ait des facilitations d’échanges intra-africains et de partenariat, précisant dans ce cadre, que l’Algérie va présenter la liste tarifaire. Djellab a également estimé, dans cette optique, que l’opportunité d’investissement se présentera pour tous les opérateurs économiques algériens une fois le lancement opérationnel de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) sera effectif. à noter que La ZLECAF est entrée en vigueur le 30 mai dernier dans l’objectif de constituer un marché unique pour les biens et services au niveau du continent, basé sur la libre-circulation des activités et des investissements.
Mehdi Isikioune

Source : lecourrier-dalgerie

Lire aussi  Présidentielle : Abdelmadjid Tebboune reçoit plusieurs messages de félicitations
Source :

1 COMMENTAIRE

  1. Nul et non avenu !! Bédouin est le fantôme de la République et ne représente que le malheur né du sérail.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici