LE PRIX DU BARIL PLONGE MALGRÉ LE RENOUVELLEMENT DE L’ACCORD DE L’OPEP : Le Brent chute à moins de 62 dollars

0

Au cours de la clôture de la réunion de l’Opep/non-Opep de mardi dernier, le cours du baril du Brent a lâché de 4%, finissant ainsi à 62,4 dollars.
Pour rappel, le ministre Arkab a précisé, lundi dernier, que « pour ce qui est du marché pétrolier, nous sommes d’accord pour prolonger l’accord de réduction de la production des pays Opep et non-Opep de 1,2 Mbj au 31 mars 2020 », poursuivant que « ceci aura, sans doute, un impact très positif sur l’équilibre du marché pétrolier et permettra de réduire de manière substantielle l’excédent des stocks mondiaux de pétrole.»
Donc, la surprise est tombée au lendemain de l’annonce de la décision précitée, portant sur le prolongement de l’accord de réduction de la production de l’Opep et ses pays partenaires, à une période de neuf mois, montrant que la mesure qui table sur la limitation de la production d’or noir dans le but de préserver son prix n’est pas en mesure de le faire.
Pour les experts de Mirabaud Securities, un groupe bancaire et financier international basé à Genève,  cités par le site boursier Tradingsat, le fait que les craintes pour la demande mondiale l’emportent sur l’effet de l’annonce de l’accord de l’Opep+ «confirme une nouvelle fois notre théorie selon laquelle l’évolution du prix du baril de pétrole ne dépend pas seulement du facteur offre/demande».
Les experts de Mirabaud Securities, affirment également que « la production, la santé économique de la Chine, les récessions et turbulences, la nouvelle régulation maritime, la guerre commerciale, les sanctions à l’encontre de l’Iran ou encore la « driving season » (terme anglais faisant référence à l’accroissement de l’utilisation des moyens de transport  durant les vacances et notamment durant la saison estivale) entrent également en ligne de compte. »
Mohamed Amrouni 

Source : lecourrier-dalgerie

Lire aussi  DEPUIS AIN DEFLA, HIER : Belaïd plaide pour l’importance qu’il faut accorder à l’agriculture

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici