L’éducation va recruter 100 médecins et psychologues : Le concours lancé le 26 décembre prochain

0

La crise économique qui sévit au pays ne semble pas affecter le secteur de l’Éducation, en témoignent les concours lancés pour les recrutements en interne et en externe. En effet, le ministère de l’Éducation nationale a annoncé, hier, sur son compte sur les réseaux sociaux (Tweeter et Facebook), le lancement d’un concours prévoyant le recrutement de 100 médecins et psychologues cliniciens, devant avoir lieu le 26 décembre prochain. Après avoir affirmé que les entretiens concernant ce concours, maintenant qu’ils sont fixés à la date sus citée, la ministre de l’Éducation nationale, Nouria Benghebrit, a souligné que «100 postes répartis à égalité à raison d’un poste pour chaque wilaya (soit 50 postes au grade de médecin généraliste de la santé publique et 50 postes pour le grade de psychologue clinicien de la santé publique)». En termes clairs, un médecin généraliste et un psychologue clinicien seront recrutés pour chaque wilaya du pays. Cependant, la wilaya d’Alger sera dotée de trois ; un pour chaque direction d’Éducation (Est, Centre et Ouest). Pour le mode de recrutement, la ministre a précisé qu’il sera basé sur des conditions. Ainsi, le candidat doit avoir un diplôme de docteur en médecine ou un diplôme équivalant reconnu par l’État, comme seule condition de participation à ce concours. Concernant le grade de psychologue clinicien, Benghebrit a indiqué que le candidat désireux de participer au concours, doit avoir une licence en psychologie clinique ou un diplôme équivalent, tandis que le mode de recrutement pour ce grade se fera sur la base d’un examen.
Indiquant que l’Office national des examens et concours (ONEC) supervisera ce concours, la ministre a fait savoir que ce concours de recrutement concernera trois types d’épreuve. Ainsi, les épreuves écrites pour le candidat retenu, comptent un examen en culture générale (coefficient 2), un examen en relation avec la spécialité du candidat (coefficient 3) et un examen dans l’étude d’un cas (coefficient 2), a ajouté la même source. Dans ce cadre, le ministère a appelé «les candidats désirant passer le concours et remplissant les conditions, de déposer les dossiers au niveau des directions de l’Éducation de leurs wilayas», ajoutant que «le candidat doit déposer son dossier personnellement au niveau de la direction de l’Éducation de sa wilaya dans un délai de 15 jours de la date de la première annonce du concours», a-t-on expliqué.
Amrouni Mohamed

Source : lecourrier-dalgerie

Lire aussi  BILAN DES INTERVENTIONS DE LA PROTECTION CIVILE : Sept morts en 24 heures !

lecourrier-dalgerie

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici