L’épouse de Said Bouteflika quitte ses fonctions au sein du ministère de la santé

2

Selon le quotidien arabophone El Khaber, l’épouse de Said Bouteflika, ancien conseiller à la présidence et frère du président déchu, Abdelaziz Bouteflika, aurait démissionné de son poste de à la tête du département de la greffe d’organes au ministère de la Santé. Le motif de sa démission serait des pressions qu’elle aurait subies après l’incarcération de son époux à la prison militaire de Blida.

Le Dr Radia Kraiba aurait, toujours selon la source citée auparavant, repris son poste d’immunologiste au sein du  Centre Pierre et Marie Curie (CPMC) d’Alger.

Rappelons que l’ex-conseiller et frère de l’ancien président, Saïd Bouteflika, a été placé en détention provisoire par le juge d’instruction près le Tribunal militaire de Blida, le 5 mai dernier, en compagnie de Mohamed Mediène, dit Toufik, ancien patron du DRS, et l’ex directeur des Services de renseignement, Bachir Tartag. Ils sont accusés de « complot contre l’autorité de l’Etat et de l’armée ».

M.A.Y

2 Commentaires

  1. Article vide. Des pressions de qui, c’est cela qui est important. Quant à sa démission de son poste et la reprise de ses anciennes fonctions il est assez anormal d’utiliser un conditionnel, c’est une chose très simple et très rapide à vérifier, normalement.

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here