Matchs de l’Algérie : Un député français demande « d’affecter des moyens supplémentaires pour assurer la sécurité des Français »

0

Les incidents qui ont émaillé les manifestations et défilés des supporters algériens dans les rues des villes françaises ont provoqué une véritable polémique. Ces incidents ont terriblement terni l’image de l’Algérie. Les petits groupuscules de délinquants, voleurs et casseurs inquiètent même les députés français. 

A ce titre, un député des Alpes-Maritimes a réclamé au ministre de l’Intérieur français Christophe Castaner « d’affecter des moyens de police supplémentaires à Nice pour assurer la sécurité en marge de la demi-finale le 14 juillet » !

« Je fais part de ma très vive inquiétude au ministre de l’Intérieur quant aux événements qui pourraient se dérouler ce dimanche 14 juillet à l’occasion de la demi-finale de la Coupe d’Afrique des Nations qui verra l’équipe d’Algérie affronter le Nigéria », fait savoir le député français Eric Ciotti dans un communiqué adressé ce vendredi.

Le même déouté réclame également « l’expulsion immédiate des étrangers coupables de crimes et délits lors de ces manifestations communautaristes ». Le Rassemblement National a pour sa part estimé ce vendredi que les rassemblements marqués par des incidents après la victoire jeudi de l’équipe de football d’Algérie à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) exprimaient « un rejet de la France » et a demandé au gouvernement d’interdire aux supporters d’accéder aux Champs-Elysées dimanche soir pour le match Algérie-Nigeria.

74 personnes ont été interpellées jeudi en France et 73 placées en garde à vue, selon le ministère de l’Intérieur, à la suite de « dégradations et incidents inacceptables ».

POSTER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here