Saïda Neghza condamnée à deux ans de prison ferme

5

Algérie-La présidente de la confédération générale des entreprises algériennes (CGEA), Saïda Neghza, a été condamnée à une peine de deux ans de prison par le tribunal de Tipasa, selon Ennahar TV.

Saïda Neghza est accusée d’avoir retirer frauduleusement de la banque la somme d’un milliard qui a servi de capitale pour une entreprise créée en association avec un société espagnole spécialisée dans les travaux publics qui désirait investir en Algérie, indique la même source.

Il s’est avéré que la société créée n’a jamais officié depuis sa fondation. La patronne de la CGEA s’aurait attribuée une salaire conséquent au sein de cette entreprise. La justice s’est saisie de l’affaire après une plainte des investisseurs espagnols.

Lire aussi  BILAN DES INTERVENTIONS DE LA PROTECTION CIVILE : Sept morts en 24 heures !

5 Commentaires

  1. Dite au gens que l avocat des espagnols et celui de anis rahmani le harki .il s acharne contre cette grande dame car elle marche pas avec sa bande de mafia de rahmani et les harki

  2. Faites attention aux fautes d’orthographes et de grammaires,sinon écrivez en derdja, ce serait mieux.
    Cette dame doit être une nouvelle victime de règlements de comptes.

  3. On dit chez elli y hot toujou fi nokhala inbchou edjejs
    Trop d’ambition et de voracité nuit

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici