SPÉCULATION SUR LE LAIT EN SACHETS : Des unités de production à la loupe

2

Les citoyens algériens ne savent plus à quel saint se vouer face aux commerçants qui leur imposent leur diktat pour l’achat d’un simple sachet de lait. Il n’est plus possible d’acheter le sachet de lait réglementé à 25 DA sans que le commerçant n’impose du petit lait ou du lait complet, coûtant le double, une pratique commerciale illicite est devenue monnaie courante à Alger et autres wilayas du pays. On impose carrément aux consommateurs à prendre un autre produit avec le lait pasteurisé en sachet ! Dans certaines localités d’Alger, pour qu’un citoyen puisse acheter le lait en sachet,  il doit obligatoirement s’acquitter des produits alimentaires tels que le yaourt, jus ont témoigné des citoyens …

2 Commentaires

  1. Produire du lait en quantité suffisante pour nourrir la population serait la solution. Mais comme tout est compliqué en Algérie, les gens continueront d’acheter un autre produit avec le lait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici