TANDIS QU’ILS COMPTENT BOYCOTTER L’AUDIENCE DE LA CHAMBRE D’ACCUSATION : Karim Tabbou «placé en isolement», selon ses avocats

4

Depuis sa mise en détention provisoire à la prison de Koléa par le tribunal de Sidi M’Hamed, le coordinateur national du parti, non-agréé, l’Union démocratique et sociale (UDS), Karim Tabbou, est placé « en isolement ». C’est ce qu’ont révélé ses avocats, dont Mustapha Bouchachi et Aissa Rahmoune.
Ce dernier a précisé, dans une déclaration à la presse, que « la procédure judiciaire veut que Karim Tabbou soit placé avec les autres détenus dès lors qu’il y a présomption d’innocence ». Selon le règlement pénitentiaire, « on n’isole pas quelqu’un qui n’est pas encore jugé. Lorsque l’on met quelqu’un en isolement dans ce genre de procès, on assimile cela à une première peine, il s’agit d’une condamnation qui ne dit pas son nom », a-t-il déclaré.
De surcroît, l’avocat a fait savoir que « Karim Tabbou est dans une cellule au rez-de-chaussée. Un couloir que fréquentent les condamnés à la peine capitale. Ces derniers sont pour la plupart dépressifs. Ils crient et font un bruit insupportable. Les lumières sont allumées jour et nuit. Il est interdit de communiquer avec les autres détenus, même lorsqu’ils sortent dans la cour ».
Pour sa part, Me. Mustapha Bouchachi a qualifié cette mesure de «punition». «Karim Tabbou a été placé en isolement depuis sa mise en détention provisoire par le juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’Hamed, suite à son interpellation une seconde fois », a déclaré l’avocat. Toutefois, il a précisé qu’il ignorait les raisons de cet isolement.
« Le code pénitentiaire ne prévoit pas une mise en isolement pour un détenu en détention provisoire, en attente de son jugement », a encore précisé l’avocat.
Malgré cela, les avocats ont précisé que le prévenu « garde un moral en acier». À noter que les membres de la défense de l’homme politique ont, en outre, annoncé qu’ils boycottent la chambre d’accusation de la Cour d’Alger, qui étudiera un appel introduit sur la décision du juge d’instruction près le tribunal de Sidi M’hamed de placer Karim Tabbou en détention provisoire.
L. B.

Lire aussi  TAMAZIGHT ET RELATIONS AVEC LE RNDOuld Abbès veut rassurer

4 Commentaires

  1. Courage frère Tabbou,dans tes veines coule le même sang que Ben mhidi ,Abbane,.
    Nos sommes fier de toi,tu vas etre bientôt libéré inchallah, tu retrouveras les tiens,.
    Comme l a demandé Djamel ,moi aussi je veux connaître le nom du juge qui a condamné gmathnegh Karim,.
    Ce juge le payera très cher, très très cher, l avenir nou le confirmera inchallah

  2. “Karim Tabbou a démenti, ce jeudi 10 octobre via ses avocats, les rumeurs sur un mauvais traitement qu’il subirait en détention à la prison de Kolea, à l’ouest d’Alger.

    « J’ai rendu visite aujourd’hui, avec des camarades avocats, au militant politique Karim Tabbou. Nous l’avons trouvé en bonne santé et avec un moral élevé. Il a affirmé être bien traité à la prison de Kolea mais il souffre de son placement en isolement, ce qui pourrait impacter son moral », relate Me Mustapha Bouchachi sur son compte Facebook.”
    Qui dit vrai?
    Quel cirque!!

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici